Umicore est en passe de trouver une solution pour ses produits en zinc utilisés dans la construction : des laminés pour façades, toits, gouttières et intérieurs. Cette br...

Umicore est en passe de trouver une solution pour ses produits en zinc utilisés dans la construction : des laminés pour façades, toits, gouttières et intérieurs. Cette branche est plus connue sous la marque VMzinc. Elle avait été mise à l'encan au début de 2015, Umicore désirant se recentrer sur deux secteurs à plus forte croissance : le recyclage de déchets électroniques, industriels et automobiles ainsi que la production de composants pour batteries. VMzinc intéresse aujourd'hui la firme Fedrus International, qui vient de remettre une offre ferme. Sur cette base, Umicore a accepté d'ouvrir des négociations exclusives. Fedrus produit aussi des matériaux pour toitures et revêtements. Selon Umicore, ses activités sont donc " très complémentaires ". VMzinc compte sept usines en Europe et emploie 950 personnes. Par Jean-Christophe de Wasseige