Le gouvernement wallon vient de donner son accord à la construction de trois centres logistiques, d'une surface totale de 6.000 mètres carrés, afin de soutenir l'alimentation locale et durable et ainsi répondre à la demande des producteurs locaux. Concrètement, ces trois hubs p...

Le gouvernement wallon vient de donner son accord à la construction de trois centres logistiques, d'une surface totale de 6.000 mètres carrés, afin de soutenir l'alimentation locale et durable et ainsi répondre à la demande des producteurs locaux. Concrètement, ces trois hubs permettront de réaliser des activités de grossiste, de stockage, de transformation, de distribution et de commercialisation de produits alimentaires à destination des collectivités, des professionnels et des citoyens. Ces plateformes logistiques sont prévues pour 2024 et seront situées à Liège, Namur et Charleroi. Chaque ville bénéficiera respectivement de 7,2 millions, 2,1 millions et 5,5 millions d'euros afin de développer ces structures. Le budget s'élève donc au total à 16 millions d'euros qui seront issus du Plan de relance de la Wallonie. "Ce nouveau projet permettra de contribuer à l'entrepreneuriat social et coopératif, de développer l'emploi local, l'économie, la relocalisation alimentaire en Wallonie. Il permettra aussi de manger plus sainement en soutenant les producteurs et productrices locaux. C'est un projet porteur de sens à plusieurs égards", souligne Christie Morreale, ministre wallonne de l'Emploi et de l'Economie sociale. Ces infrastructures permettront également d'approvisionner les cantines scolaires et les hôpitaux avec des produits durables, locaux, issus des circuits courts.