Trends-Tendances no. 07 | 13 février 2020

Vue web

Une entreprise qui dégage plusieurs centaines de millions d'euros de bénéfices peut-elle procéder à un licenciement collectif ? La question a tourné dans les états-majors politiques depuis l'annonce du plan de restructuration chez GSK, qui devrait laisser 935 personnes sur le carreau. La situation est évidemment dramatique pour les familles concernées. Mais faut-il pour autant parler de scandale, de détournements de moyens publics (GSK, comme d'autres, bénéficie de copieuses aides à la recherche) et brandir la menace d'interdiction de ces " licenciements boursiers " ?

ÉDITO

Malgré un baroud d'honneur et le soutien exprimé par divers hommes et femmes des milieux politiques et des affaires, Isabelle Kocher, la seule patronne d'une entreprise du CAC 40 en France, a été poussée vers la sortie par le conseil d'administration d'Engie. Son mandat à la direction du troisième groupe énergétique mondial n'a pas été reconduit.

ACTUALITÉ

Sabena Aerospace et la SFPI se sont associées pour racheter les 96,85 % que Dassault détenait dans la Sabca.

ACTU

Le groupe britannique coupe dans ses effectifs mais confirme son ancrage en Wallonie dans ses activités stratégiques. Il entend simplifier son organisation pour maintenir sa position à long terme dans la vaccinologie.

ACTU

Cette fois, on y est. Tous les recours possibles contre l'implantation d'un club sportif Aspria sur l'ancien site de Solvay Sport ont été épuisés.

ACTU

Après Edebex, la nouvelle aventure de l'entrepreneur bruxellois consiste en une " marketplace " ou place de marché en ligne. Baptisée My-Stand.com, elle prévoit de mettre en relation entreprises et fabricants de stands pour les foires et salons. En Belgique et, surtout, à l'étranger.

ACTU

Lors du lancement du compact-disc dans les années 1980, les maisons de disques eurent à faire face à un imprévu. Pensant satisfaire leur clientèle audiophile, amatrice de grande musique, ils essuyèrent des plaintes inattendues. Non seulement, avec le numérique, les acheteurs de CD avaient perdu ces petits craquements familiers du vinyle, mais le son lui-même leur parut froid, en apesanteur, désincarné par le traitement numérique, sans frottement, comme désenveloppé.

OPINION

A priori, la nouvelle pourrait prêter à sourire si elle ne dissimulait pas un énorme enjeu financier. La maison Hermès qui lance une nouvelle collection de rouges à lèvres, cela peut sembler anecdotique. Or, c'est un tournant majeur dans la guerre commerciale que se livrent aujourd'hui les plus grandes marques de luxe.

ACTU

Février est le mois au cours duquel un air de romance un peu forcé donne un coup de pouce à l'économie en général, et au secteur horeca en particulier. Je rebondis sur cette pensée pour évoquer une catégorie de travailleurs généralement peu aimés, surtout des entrepreneurs : les fonctionnaires. Que savons-nous d'eux?

OPINION

Les chiffres le confirment : l'interdit jeté sur une substance nocive entraîne une diminution de sa concentration dans le corps humain. En ira-t-il de même du glyphosate, présent chez 42% des jeunes de 14-15 ans ?

ACTU

La question se pose avec le départ de DriveNow, de Zipcar et d'Ubeeqo, à Bruxelles. Ce marché d'avenir est très difficile à rentabiliser sans subsides. Pourtant, Poppy (D'Ieteren) estime pouvoir y arriver. Cambio y est bien parvenu.

À LA UNE

L'écrivain et économiste français Jacques Attali souligne ce paradoxe : les Britanniques, avec le Brexit, se sont donné quelque chose de formidable, à savoir un projet. L'Union européenne, en prenant conscience de sa solitude dans le monde éclaté d'aujourd'hui, doit également bâtir le sien. Il en va de sa survie, de la nôtre et de celle de nos enfants.

ANALYSE

L'esprit d'entreprise, ce n'est pas seulement la start-up qui lève un million d'euros. Ce sont aussi des demandeurs d'emploi qui ont envie de créer leur propre entreprise. Depuis 20 ans, Azimut les accompagne dans ce parcours.

ANALYSE

Le fournisseur de vacances "tout compris" vient d'inaugurer son tout premier village "éco-chic" en République dominicaine. Un argument marketing pour séduire une clientèle de plus en plus sensible au développement durable ? Le PDG Henri Giscard d'Estaing s'en défend et parle plutôt de continuité dans la stratégie historiquement verte du Club Med.

ANALYSE

Soutenu depuis fin 2018 par le fonds d'investissement Waterland, Intracto, spécialisé dans le digital, mène une solide offensive sur le marché du Benelux... A coup d'acquisitions, dont une dizaine l'an passé, le groupe occupe aujourd'hui plus de 720 personnes. Zoom sur sa stratégie audacieuse.

ANALYSE

Plus une semaine ne passe sans qu'une entreprise ou une organisation - voire un pays - ne déclare avec fracas sa neutralité carbone ou les efforts qu'elle met en oeuvre pour l'atteindre. Signe de l'évolution des consciences, préoccupation sincère ou coup de com' ? Pas toujours facile de séparer le bon grain de l'ivraie.

ANALYSE

Pour contrer la concurrence grandissante de l'e-commerce, Miele a ouvert un "flagship store" interactif à Bruxelles. Le fabricant allemand d'électroménager y offre le café, expose ses produits et organise des "workshops".

ANALYSE

Basée à Nivelles, la société informatique Easi ambitionne de poursuivre son développement en Belgique avec l'objectif de s'imposer dans les cinq ans qui viennent dans d'autres pays.

ANALYSE

High Security a considérablement étoffé sa gamme de services ces dernières années et entend se positionner dorénavant comme une référence sur le marché de la sécurité.

ANALYSE

Active depuis plus de 10 ans dans l'énergie renouvelable, Energreen est spécialisée dans l'installation de panneaux photovoltaïques pour particuliers en Wallonie et à Bruxelles où elle occupe une position de leader.

ANALYSE

Cette année, outre les trois Gazelles ambassadrices, nous mettons à l'honneur trois Gazelles qui témoignent, elles aussi, du dynamisme et de la diversité de leur province. Pour le Brabant wallon, nous avons sélectionné Autographe (grande), Euro Heat Pipes (moyenne) et biostory (petite).

ANALYSE

Grâce au kimchi et au kombucha, la fermentation, pratique millénaire, redevient à la mode. Elle n'a pourtant jamais disparu de notre alimentation.

AFTERWORK

Le grand cocktail de Nouvel An du cercle d'affaires bruxellois a accueilli le nouveau Manager de l'Année, Yvan Verougstraete, CEO de Medi-Market, en tant qu'invité d'honneur.

AFTERWORK

Le Cercle de Wallonie a reçu à Liège le vice-président du gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles & ministre du Budget qui a détaillé les investissements pour garantir la croissance de demain.

AFTERWORK

La Banque Transatlantique a donné dans ses salons une réception pour l'exposition " Trésors d'or & d'argent - Statuettes en ivoire art déco ", organisée par le galeriste Bernard De Leye.

AFTERWORK

Le Forum Financier Mons-La Louvière a accueilli au centre de compétence du Forem à Houdeng-Goegnies le CEO de Pairi Daiza qui a évoqué le management bienveillant comme une clé du succès.

AFTERWORK

L'ASBL Le Grand Liège a choisi Technifutur pour présenter ses voeux. L'occasion pour les 140 participants de découvrir et visiter les locaux de ce centre de compétence.

AFTERWORK

L'administrateur délégué de l'aérodrome de Namur, qu'il a racheté avec Olivier de Spoelberch et Vanina Ickx il y a deux ans et demi, est venu présenter ses dernières réalisations et futurs projets.

AFTERWORK

La familiale VW s'est offert un lifting de mi-carrière. Esthétiquement, les évolutions sont subtiles, tant dehors que dedans : il faut sortir la loupe pour remarquer les pare-chocs redessinés, les nouveaux revêtements et le système multimédia peaufiné.

AFTERWORK

Le fils de Marcel (Liebman) continue d'épeler son autobiographie mouvementée en venant présenter au Théâtre de Poche, " Soissons dans l'Aisne ", récit foldingue d'une désintox.

AFTERWORK

La star des cryptomonnaies vient de voir sa valeur bondir au-delà des 10.000 dollars. La dernière fois que le bitcoin était à pareille fête, c'était pendant l'été 2019. Le bitcoin avait alors tutoyé les 13.000 dollars, avant que la tendance s'inverse, faisant retomber le cours aux alentours des 7.000 dollars.

MONEYTALK

De plus en plus de stratégistes se tournent vers les pays émergents pour obtenir un rendement décent de leur portefeuille obligataire. La conjoncture leur est favorable. De plus, les émetteurs des pays émergents sont plus solides qu'il n'y paraît.

MONEYTALK