Trends-Tendances no. 39 | 27 septembre 2018

Vue web

"Le nucléaire ou le chaos? Aujourd'hui, nous avons les deux"

Longtemps, ne pas décider revenait à décider. Ne pas décider d'investir de manière volontariste dans les alternatives au nucléaire revenait à opter de facto pour le maintien en activité des réacteurs de Doel et Tihange, en s'asseyant sur la loi de sortie du nucléaire.

ÉDITO

Le parc nucléaire s'effrite et fuit

Entre le béton qui s'effrite, les fuites et les révisions obligatoires, un seul réacteur nucléaire fonctionnera en novembre. Le spectre du délestage fait son grand retour...

ACTU

L'Allemagne inaugure le train à hydrogène

Alstom a lancé, dans le land de Basse-Saxe, le service commercial des deux premiers trains à hydrogène du monde. Peu bruyants, ces rames zéro émission n'émettent que de la vapeur d'eau.

ACTU

L'hiver sans Hong Kong

Démarrage difficile pour la nouvelle compagnie belge. Elle interrompt son unique ligne régulière, Charleroi-Hong Kong, cet hiver.

ACTU

Pacte national d'investissements: le flou...

On s'étonne à peine de voir le gouvernement actuel, le plus dépensier de l'histoire de Belgique, annoncer avec quelques grands patrons un prétendu " pacte " dont la seule chose sûre est qu'il portera sur 150 milliards d'euros en 10 ans.

OPINION

A travers les micro-bibliothèques, un nouveau réseau social prend son essor

Alors que Facebook, Twitter et Snapchat souffrent d'une relative désertion, un nouveau réseau social est en plein essor. Il se développe spontanément au coin d'une rue, sur la place d'un village, à Londres, Berlin, Bruxelles, aux Philippines, au Soudan, en Inde comme au fin fond de l'Arizona. Il élit domicile où bon lui semble dans un réfrigérateur hors d'usage, une commode anglaise vermoulue, une cabine téléphonique en déshérence, dans des caisses en bois coloré ou des étagères de fortune. Ce réseau social, ce sont les micro-bibliothèques.

OPINION

Faut-il déclarer l'état d'urgence pour le genre humain?

Nous continuons de traiter les défis du monde contemporain au jour le jour et essentiellement dans un cadre national et régional. Nous les traitons selon leur importance, mais en ignorant leur ordre de grandeur : Nicolas Hulot, ex-ministre de la Transition écologique et solidaire dans son pays, la France, a dû constater récemment son impuissance à faire prévaloir le risque d'extinction de l'humanité sur les desiderata du lobby des chasseurs et de celui du nucléaire.

OPINION

10 ans après la crise: ceux qui ont gagné

Quelque temps avant l'explosion du marché immobilier américain, certains ont senti venir la crise et ont pu mettre en place des stratégies pour en profiter. Ils ont été très peu nombreux. Mais lorsqu'ils ont réussi, ils ont amassé des fortunes considérables.

À LA UNE

Et si Trump avait raison?

Marc Touati ne sombre pas dans le pessimisme : il reste, dit-il, des champs de croissance inexplorés dans le monde. Mais il s'inquiète de la crise à venir, qui risque de toucher l'Europe, maillon faible de la chaîne mondiale, érodé par ses problèmes de dettes, de politique, de croissance. Pour la réveiller, la clé serait d'alléger la pression fiscale. Comme l'a fait Donald Trump, dit-il.

À LA UNE

Quelles sont les véritables ambitions du start-up studio eFounders ?

Depuis le début de l'année, le start-up studio eFounders fait parler de lui grâce au lancement de nouvelles entreprises ou de nouvelles levées de fonds, faisant considérablement grandir son écosystème. Il a aussi vendu deux de ses start-up pour un peu plus de 30 millions. Un joli score mais bien en-deçà de ses ambitions réelles.

ANALYSE

Jean-Pierre Clamadieu (Solvay): "Nous avons réellement construit quelque chose"

Fin 2018, Jean-Pierre Clamadieu quittera son poste à la tête de Solvay, l'entreprise chimique dont il a fait, en l'espace de sept ans, un des numéros un mondiaux dans le domaine des matériaux avancés. Pour "Trends-Tendances", le Français a accepté de dresser un bilan de cette expérience et de nous parler de son prochain employeur, un certain Engie, qui l'obligera forcément à garder un oeil sur la Belgique.

ANALYSE

La folle success-story d'Alain Afflelou

A la tête du troisième groupe d'optique d'Europe avec près de 1.500 magasins à travers 18 pays, le Français Alain Afflelou a parcouru un fameux chemin depuis l'ouverture de son premier point de vente à Bordeaux. Une success-story qu'il raconte dans un livre, mais qui continue de s'écrire.

ANALYSE

Marketer de l'Année 2018: voici les finalistes (PORTRAITS)

Ils se sont distingués par un produit, une stratégie marketing et/ou des campagnes qui ont fait mouche. Découvrez les cinq prétendants francophones et les cinq néerlandophones au titre de Marketer de l'Année 2018 et votez dès à présent pour votre candidat favori.

ANALYSE

Burn-out: "Grillés" à moins de 30 ans, ils témoignent

Ils ont moins de 30 ans et sont déjà au bout de rouleau. Pour certains, le burn-out frappe au cours de la première expérience professionnelle. Trois Belges ont accepté de témoigner de leur souffrance. Plusieurs points communs se dégagent de leur vécu, dont un majeur : l'inhumanité du monde du travail.

ANALYSE

L'interview en téléportation s'invite en plateau

La société turque Zero Density a conçu une technologie permettant de réaliser des interviews dites "en téléportation". En Belgique, le concept fut testé pour la première fois sur le plateau de la Coupe du monde en Russie. Cette technologie, développée par la société belge Dreamwall, permet aussi de concevoir des décors virtuels.

ANALYSE

Moins de charges pour ceux qui investissent dans les zones d'aide

Les employeurs qui réalisent des investissements dans des zones d'aide qui débouchent sur de nouveaux emplois bénéficient d'une réduction des charges salariales sous la forme d'une dispense de versement du précompte professionnel. Soucieux d'optimiser cette mesure, le gouvernement fédéral y a récemment apporté certaines adaptations.

ANALYSE

Immo: le grand business des certifications environnementales

La durabilité d'un bien est dorénavant un élément incontournable pour louer ou vendre un immeuble de bureaux, un centre commercial ou un ensemble résidentiel. Tous les développeurs courent toujours plus vite derrière une certification environnementale et tentent d'accrocher un étendard international à leur projet. Surfant sur le coup marketing dans un premier temps, ils doivent désormais aller encore un cran plus loin pour se différencier sur le marché.

ANALYSE

De Paris à Sevran, à vélo et au fil de l'eau

En partant du canal Saint-Martin et en empruntant le canal de l'Ourcq, une piste cyclable permet de découvrir un autre visage de la capitale française et de sa proche banlieue. Une excursion décalée, bucolique et culturelle. Le voyage en dix étapes immanquables.

AFTERWORK

Fondation Pairi Daiza

Le parc animalier a accueilli plus de 500 invités à l'occasion d'une récolte de fonds au profit de la Fondation Pairi Daiza qui agit en faveur de la protection et la conservation d'espèces menacées.

AFTERWORK

Rentrée de Meusinvest

C'est au coeur de Liège, sous un chapiteau dressé place Saint-Etienne en face de son siège, que Meusinvest a organisé son traditionnel cocktail de rentrée qui a rassemblé entrepreneurs et décideurs wallons.

AFTERWORK

Summer Barbecue du Cercle du Lac

Le cercle d'affaires néo-louvaniste a organisé son barbecue qui marque la rentrée. L'occasion pour ses membres de se retrouver dans une ambiance conviviale.

AFTERWORK

Jean Galler au Cercle de Lorraine

L'artisan liégeois s'est penché sur l'histoire du chocolat belge et s'est interrogé sur son appellation, son goût bien spécifique et ses 120 ans d'histoire.

AFTERWORK

Kanal, clap deuxième

Le nouveau musée bruxellois, inauguré en mai dernier, propose six nouvelles expositions, incluant films, design et art vidéo.

AFTERWORK

Comment Apple est devenu un maître de la tarification

Les prix de ses iPhone haut de gamme commencent à plus de 1.000 dollars, mais les modèles meilleur marché, présentés en livrées de couleurs vives, devraient également pousser les consommateurs à renouveler leurs smartphones...

MONEYTALK

Quel avenir pour les banques turques?

L'effondrement de la livre et de l'économie nationale n'est pas sans risque pour les banques turques, et pour celles qui leurs sont liées. Mais le tableau n'est peut-être pas si sombre...

MONEYTALK