Trends-Tendances no. 36 | 7 septembre 2017

Vue web

Je cadastre, tu cadastres, il cadastre, nous cadastrons... Une sorte d'obsession cadastrale flotte dans l'air politique. Les uns annoncent un cadastre des subsides, les autres réfutent un cadastre des fortunes, tous promettent un cadastre des mandats.

ÉDITO

Dans la foulée de l'élection présidentielle française, ce fut la bousculade politique pour le titre de "Macron belge" au printemps dernier. Un ancien journaliste pourrait bien coiffer tout le monde sur le poteau.

ACTUALITÉ

Pour positionner le Hainaut sur la carte du numérique et des start-up, Digital Attraxion lance la première édition d'un programme d'accélération sur la thématique des villes intelligentes. Le but ? Inciter les start-up belges et internationales à s'intéresser au " Hainaut digital ".

ACTU

Lorsque la perspective d'un référendum sur le Brexit est devenue réalité, de nombreuses études ont été publiées sur l'impact possible d'une telle décision. Toutes les études étayées et visant une présentation la plus objective possible de l'impact d'un Brexit allaient dans le même sens: ce serait un choc négatif tant pour le Royaume-Uni que pour les pays européens.

ACTU

Trois ans seulement après son lancement, Combo passe à la trappe. Ce service de livraison de courses rencontrait de moins en moins les attentes des distributeurs et des clients, tant en termes de délai que de coût de livraison.

ACTU

La proposition du ministre des Finances de privatiser tout ou partie de la SNCB est surprenante. Il semble, à tout le moins, que l'Etat possède nombre d'autres participations qu'il pourrait vendre plus aisément et pour un meilleur prix que la société de chemins de fer étatisée.

ACTU

Le nouveau ministre wallon de l'Economie promet de balayer tous les "on a toujours fait comme cela". Les subsides, primes, structures et même le sacro-saint Plan Marshall seront épluchés avec une ligne de conduite unique : que les moyens publics servent effectivement le redressement de la Wallonie.

ANALYSE

Parmi les mesures décidées au milieu de l'été par le gouvernement, il y a la taxe sur les comptes-titres dépassant 500.000 euros. Une révolution dans notre pays qui avait jusqu'ici échappé à l'impôt sur la fortune. Le point sur cette réforme et sur les formules qui existent pour l'éviter.

À LA UNE

Les entreprises belges se préparent à l'avènement de l'intelligence artificielle et d'autres nouvelles technologies, selon l'enquête réalisée par "Trends-Tendances" auprès des chefs d'entreprise, des cadres et autres décideurs. Près de la moitié des personnes interrogées dénombrent un à cinq projets numériques dans son entreprise.

ANALYSE

Colruyt n'est pas une chaîne de supermarchés comme les autres. Sa politique de prix bas rend le consommateur heureux et l'actionnaire riche. La famille elle-même a un côté original. " C'est une combinaison de sens des affaires, de goût de l'esthétique et de spiritualité, à quoi s'ajoute une solide dose de bon sens. " Jef Colruyt, le CEO du groupe, s'exprime à coeur ouvert sur cette lignée dont les 108 rejetons réussissent à si bien s'entendre.

ANALYSE

Croissance raisonnée et rentabilité rapide. Deux concepts pas toujours appliqués à l'univers des start-up où levées de fonds et croissance internationale constituent trop souvent le chemin emprunté pour (tenter de) devenir le nouveau Facebook. C'est pourtant bien sur ces préceptes que le groupe bruxellois Virtuology International entend développer ses start-up, toutes actives dans le marketing digital.

ANALYSE

A la tête d'ING Belgique depuis six mois, Erik Van Den Eynden a la lourde tâche de mener à bien la restructuration qui prévoit la suppression de 3.000 emplois au sein de la filiale belge du groupe bancaire néerlandais. Il revient notamment sur le plan de départs volontaires pour les employés de la banque âgés de 55 ans et plus.

ANALYSE

Définitivement ancrées dans nos habitudes de communication par écran interposé, les émoticones fleurissent à présent dans le monde réel et s'invitent dans des films, des gadgets, des jeux de société et des publicités en rue. Les marques ont évidemment adopté ces symboles émotionnels depuis quelque temps déjà, mais aujourd'hui, l'indigestion guette...

ANALYSE

Le legal interim a le vent en poupe. Attirés par la flexibilité de la formule, les grandes entreprises, les PME et même les cabinets d'avocats font de plus en plus appel à ces "juristes volants".

ANALYSE

MARCHÉ EN GRAPHIQUES

Perrier s'est de tout temps positionnée comme une marque plutôt décalée. Sa dernière campagne en date entend bien, elle aussi, rompre avec la banalité du quotidien et séduire les jeunes. Car la marque doit se renouveler pour continuer de croître et Perrier, c'est toujours fou.

BIZZ

La Maison Dandoy est une ancêtre. Avec ses 188 ans au compteur, la plus vieille biscuiterie de Bruxelles est devenue, au fil du temps, une référence dans son domaine. Malgré son âge d'arrière-arrière-grand-mère, l'entreprise a passé ces décennies avec succès, parvenant chaque fois à s'adapter aux attentes des gourmands. Les sixième et septième générations sont aujourd'hui aux commandes d'une maison qui compte plus de 40 recettes, dont probablement la plus mythique : le spéculoos.

BIZZ

Après avoir obtenu une bourse du Fonds Prince Albert, Lauren Buysschaert s'est expatriée aux Etats-Unis. Elle s'est installée à New York en septembre 2016 pour développer Tao Family, la marque belge de boissons naturelles.

PEOPLE

Capitale de la Toscane et berceau de la Renaissance, Florence regorge de trésors architecturaux et artistiques. La cathédrale Santa Maria del Fiore, dite Duomo, la galerie des Offices, musée majeur au niveau mondial, le palais Vecchio et le pont éponyme passant au-dessus de l'Arno, le Baptistère et ses portes, Santa Croce, etc. : les incontournables sont ici légion et c'est tout le centre de la ville, soit pas moins de 505 ha, qui est classé au patrimoine de l'Unesco. Nombre de sites moins universellement connus méritent toutefois le voyage !

AFTERWORK

Ces 9 et 10 septembre, la Wallonie se laissera découvrir par bateau, en train, à vélo ou tout simplement à pied.

AFTERWORK

Onze milliards. C'est le montant des capitaux détenus par 25.000 PME dont les actionnaires pourront bientôt organiser la sortie sans avoir à payer d'impôts. Mais comment les entrepreneurs peuvent-ils échapper aux multiples écueils qui entourent d'ordinaire une telle opération ?

MONEYTALK