Trends-Tendances no. 30 | 25 juillet 2019

cover Trends-Tendances

Lire Trends-Tendances numérique

Vue web

Jeff Bezos, Mark Zuckerberg ou Tim Cook goûteront-ils encore avec autant de plaisir à une tarte nappée de crème fouettée ? Pas si sûr, depuis que le "G7 finance" a tenu sa dernière réunion au château de Chantilly, au milieu du mois de juillet.

ÉDITO

"Mince, je vois des vieux partout !" Cette touche d'humour partagée par de nombreux d'utilisateurs de Facebook fait référence au succès colossal de l'application FaceApp ces dernières semaines. FaceApp vieillit, rajeunit ou fait changer de sexe de manière particulièrement convaincante n'importe quel utilisateur grâce à de puissants algorithmes.

ACTUALITÉ

Après l'échec de sa liaison vers Hong Kong, la compagnie belge, qui a restructuré son capital, annonce des liaisons vers la Martinique et la Guadeloupe et étudie des vols vers Miami et Kinshasa.

ACTU

Pour la première fois en sept ans, Netflix a perdu des abonnés américains au 2e trimestre. Ailleurs, la croissance est plus faible que prévu. Le titre a plongé à Wall Street.

ACTU

Nombreux sont les Belges qui se rendent à l'étranger pendant les vacances pour jouir de paysages bucoliques et d'un climat plus clément. Il en va de même pour les entreprises en quête de facteurs économiques plus intéressants. Elles étaient très nombreuses à faire leurs valises à la fin de la décennie précédente.

OPINION

Vous avez peut-être gardé le souvenir du cri du coeur à la une des journaux au lendemain de l'effondrement des marchés financiers en 2008: "Moralisons la finance !". Un appel était fait à l'éthique là où la réglementation avait manifestement trahi son impuissance. Or, on reparle beaucoup d'éthique parce qu'en des temps aussi troublés que les nôtres, en appeler à la vertu des citoyens ordinaires apparaît comme une éventuelle alternative au désarroi de la classe politique.

OPINION

Le gouvernement bruxellois a été installé sans tenir compte des possibilités de majorité aux autres niveaux de pouvoir. Est-ce une manière adéquate de faire fonctionner le fédéralisme ? 3 questions à Caroline Van Wynsberghe, politologue (UCLouvain).

ACTU

Dans un de ses "comic strips", l'illustrateur anglais Jeff Bezos, Elon Musk ou Google piaffent d'impatience de nous envoyer dans l'espace résume magistralement notre rapport à la Lune en trois cases. La première vignette "-4.500.000.000 avant JC - 1968" nous montre la surface de la Lune inhabitée. La deuxième vignette "1969-1972" fait apparaître deux cosmonautes en apesanteur et leurs vaisseaux spatiaux. Et la troisième "1973 - aujourd'hui" nous restitue la planète dans son vide sidéral. Une brève histoire de la Lune, soit trois petites années d'une présence très sporadique perdues dans l'immensité du temps. Et puis, plus rien.

OPINION

Les promoteurs immobiliers étrangers sont peu enclins à s'aventurer sur le terrain belge. La faute à la complexité du système en place. Les investisseurs étrangers, qui ont les poches pleines pour le moment, sont par contre bien plus enthousiastes à l'idée de mettre la main sur nos immeubles de bureaux ou nos centres commerciaux.

À LA UNE

Qui sont les investisseurs qui détiennent les 400.000 milliards d'euros de titres de la dette publique ? Avant l'euro, la réponse était assez facile. La toute grande partie des détenteurs des obligations d'Etat (les OLO) étaient belges.

À LA UNE

Sur les quatre principaux opérateurs télécoms actifs en Belgique, deux sont restés sous domination belge. Il s'agit tout d'abord de Proximus. L'actionnaire principal de l'entreprise publique autonome est toujours l'Etat belge, qui détient 53,51 % des parts. Le gouvernement Michel a élargi la possibilité d'une vente de la participation que l'Etat possède dans l'ex-Belgacom. L'Etat belge peut désormais décider de passer sous le seuil des 50 %. Mais cette option n'a pas encore été activée.

À LA UNE

La crise des subprimes et la crise européenne de la dette ont profondément marqué le paysage financier belge. Aujourd'hui, 10 ans après, les blessures sont cicatrisées. Fortis revit désormais dans les bras de BNP Paribas, le groupe d'assurance Ageas se porte bien, de même que son concurrent Ethias, tandis que Belfius et KBC ont retrouvé depuis des années le chemin de la croissance.

À LA UNE

L'entreprise namuroise s'est imposée aujourd'hui comme le leader francophone indépendant sur le marché du marketing digital. Une position qu'elle entend bien conforter en Belgique et à l'international.

ANALYSE

Le Club Med poursuit sa révolution. Auréolé d'un exercice record en 2018, l'exploitant de villages de vacances, propriété du conglomérat chinois Fosun depuis cinq ans, continue de miser sur la montée en gamme de ses hébergements et une internationalisation croissante de sa clientèle. Nous avons rencontré son PDG lors du "relaunch" d'un village quatre tridents à l'île Maurice.

ANALYSE

La société DiversiCom oeuvre depuis cinq ans pour l'inclusion des personnes porteuses d'un handicap dans le monde du travail. Au programme : coaching, conseil aux entreprises, "matching" et sensibilisation dans les entreprises.

ANALYSE

La Belgique peut se vanter d'avoir enfanté deux licornes cette année : Collibra et Combell. Et elle pourrait générer encore bien plus d'entreprises de haute technologie valorisées plus d'un milliard de dollars, a déclaré Felix Van de Maele, CEO et fondateur de Collibra, à la Trends Summer University.

ANALYSE

A la toute fin juin, la start-up gantoise Showpad dévoilait sa nouvelle levée de fonds : pas moins de 70 millions d'euros obtenus auprès des d'Insight Venture Partners, Dawn Capital ou du fonds belge Hummingbird.

NUMERIK

Le succès grandissant de l'Internet des objets à travers le monde a inspiré un nouveau business au Bruxellois Thierry Briers, un ancien du secteur des télécoms : l'installation et la configuration à domicile des "objets intelligents". A cette fin, il a cofondé, en début d'année, la firme Home Heroes.

NUMERIK

Deux ans après son rachat par le mastodonte Sodexo, que reste-t-il de la start-up belge spécialisée dans le traitement automatisé des notes de frais ? Le patron de la "corp-up" explique le délicat processus d'intégration d'une start-up locale dans une multinationale.

NUMERIK

Deux tiers des entreprises européennes utilisent des tests d'évaluation, notamment lors du recrutement. Ils existent sous de nombreuses formes en fonction des compétences ou des qualités recherchées. Parmi ces évaluations, les psychométriques reviennent à la mode, notamment en raison du recours fréquent à des équipes transversales ou de l'importance désormais donnée à la gestion des talents.

ANALYSE

Depuis 2008, les employeurs du secteur privé et certaines institutions publiques peuvent mettre en place un système de bonus dénommé " avantage non récurrent lié aux résultats " au profit de leurs travailleurs.

ANALYSE

Les objets connectés se glissent désormais partout : dans les poches, sur le guidon, au poignet. Ils aident à rester en forme, à protéger la maison, à voyager sereinement... ou à immortaliser des paysages idylliques en les survolant. Voici notre sélection estivale.

AFTERWORK

Cofondateurs de la première chaîne belge d'info en continu avec Boris Portnoy, Martin Buxant et Joan Condijts ont présenté leur projet à Louvain-la-Neuve.

AFTERWORK

Le Palais des Congrès de Liège a accueilli la réception traditionnelle du 14 juillet précédant le dîner de gala et la cérémonie d'intronisation de la Baronnie liégeoise des Costes du Rhône.

AFTERWORK

Rendez-vous estival bruxellois, la Garden Party de Beci s'est déroulée au Cercle de Lorraine dans une ambiance décontractée et gourmande sur le thème Best of Belgium.

AFTERWORK

Le Grand Liège a donné une réception au Val Benoit à l'issue de la conférence, consacrée aux changements provoqués par Internet, donnée par l'administrateur délégué de l'UWE.

AFTERWORK

Première édition des hub.awards décernés à Bozar par hub.brussels, l'agence bruxelloise pour l'accompagnement de l'entreprise, à des entreprises qui osent.

AFTERWORK

C'était annoncé, c'est maintenant officiel : la Mini se déclinera bientôt en mode électrique. Le constructeur vient de dévoiler le modèle. Nous savons donc à peu près tout sur cette nouvelle voiture, bien que nous n'ayons pas encore pu l'essayer.

AFTERWORK

Il y a un an, le quotidien britannique The Guardian présentait Tomos Parry comme "the Britain's hottest chef". Avec un jeu de mot sur le fait que ce jeune Gallois a construit sa réputation sur un concept de restaurant très tendance où tout est cuisiné au feu de bois, comme Kobe Desramaults au Chambre séparée à Gand. Tous deux ont d'ailleurs décroché une étoile au Michelin, même si la cuisine de Parry est nettement plus simple que celle de son collègue flamand.

AFTERWORK

Parmi les gastronomes globe-trotteurs, il est un nom qu'on se refile comme un mot de passe : "Si t'es à Londres, va chez Ikoyi, c'est dingue !"

AFTERWORK

Le Sfinks Mixed anversois et l'Esperanzah! de Floreffe proposent un mode de consommation culturelle se voulant détaché des strictes contingences commerciales. Décryptage.

AFTERWORK

C'est la plus grosse opération jamais menée dans secteur des biotechs en Belgique. Le géant américain de la pharmacie Gilead Science va investir 5 milliards de dollars dans la biotech malinoise Galapagos : 3,95 milliards de dollars auxquels viennent s'ajouter 1,1 milliard de dollars de participation. Gilead détenait déjà 12,3% du fleuron flamand. Sa participation passera désormais à 22%.

MONEYTALK

Le pétrole de schiste a bouleversé le marché mondial du brut qui fait désormais face à la menace des nouvelles motorisations. Une véritable révolution à laquelle les "majors" européennes sont parvenues à s'adapter

MONEYTALK