Thomas Pieters est le seul joueur belge à participer à cet US Open. L'Anversois a obtenu sa promotion dans le tableau final en passant par le tournoi qualificatif européen qui s'est déroulé sur le parco...

Thomas Pieters est le seul joueur belge à participer à cet US Open. L'Anversois a obtenu sa promotion dans le tableau final en passant par le tournoi qualificatif européen qui s'est déroulé sur le parcours anglais de Walton Heath, au lendemain du Belgian Knockout de Rinkven. Malgré la fatigue, il a relevé le défi (36 trous en un jour) et a terminé en ordre utile (huitième avec seulement 14 sésames à distribuer) grâce à un birdie sur son dernier trou. Après une première moitié de saison mi-figue mi-raisin, le n° 1 belge espère désormais monter en puissance. " Il joue très bien à l'entraînement. Tôt ou tard, il est écrit qu'il réussira une très grande performance ", prédit Jérôme Theunis, son coach qui l'accompagne à Pebble Beach. Thomas Pieters a rétrogradé au ranking mondial où il occupe désormais la 93e position. Cet US Open tombe à point nommé pour lui permettre de rebondir. Lors de ses deux premiers tours, il partagera le même " flight " que les Américains Chesson Hadley et Stewart Hagestad.