Initialement prévue en présentiel à Brussels Expo, la présentation du guide Gault&Millau Belgique 2022 s'est finalement à nouveau déroulée de façon digitale ce lundi. Le titre de chef de l'année est revenu à Thierry Theys, bi-étoilé Michelin depuis 10 ans au Nuance à Duffel. Affu...

Initialement prévue en présentiel à Brussels Expo, la présentation du guide Gault&Millau Belgique 2022 s'est finalement à nouveau déroulée de façon digitale ce lundi. Le titre de chef de l'année est revenu à Thierry Theys, bi-étoilé Michelin depuis 10 ans au Nuance à Duffel. Affublé de 18/20, le chef est récompensé pour son soin du détail et l'audace de ses associations. Les jeunes chefs de l'année sont Martijn Defauw (Rebelle-Courtrai), François-Xavier Lambory qui fait remarquablement revivre le Stirwen (Bruxelles) cher à feu Alain Troubat, et Martin Volkaerts qui a succédé à ses parents à l'Amandier (Genval). Parmi les nouveautés remarquables de l'année, deux étaient évidemment attendues: Yves Mattagne dans "sa" Villa Lorraine (16,5) et Wout Bru dans Le Grand Verre à Durbuy (16). Amplement méritée est celle de Thomas Troupin immédiatement gratifié d'un 16 dans son Toma à Liège. Epinglons encore le prix-plaisir de l'année offert au Chabrol à Bruxelles et à CCnomie à Dinant. Le prix du plus beau restaurant design revient à Tanguy De Turck au Vieux Château (14,5). Parmi les entrées dans le guide, notons L'Inattendu à Ath (13) dont nous vous parlerons en janvier, Monsieur V à Linkebeek (13), Savage (13,5 et découverte bruxelloise de l'année), Racines à Floreffe (13,5 et découverte wallonne de l'année) ou le Château de Mirwart avec un 15 direct (Saint-Hubert).