Tendances Guide Immo no. 36 | 5 septembre 2019

cover Tendances Guide Immo

Lire Tendances Guide Immo numérique

Vue web

Immo: après la densification, place à la végétalisation à Bruxelles

Pour trouver un coin de verdure, rien de tel que le sud de Bruxelles, petit paradis des amateurs de villa avec jardin. Un privilège qui n'est toutefois pas donné à tout le monde. Pour rééquilibrer l'offre en la matière, la végétalisation de toute la Région devient une volonté de plus en plus marquée. S'il s'agit d'un argument de vente par excellence, les enjeux sont bien plus larges.

BRUXELLES

Ixelles se rapproche de la barre des 500.000 euros pour les appartements

Le nombre d'appartements existants mis en vente est en recul actuellement. Ce qui n'empêche pas les prix de poursuivre leur hausse. A Ixelles, l'appartement type s'étend sur 139 m2 et est affiché en moyenne à 493.500 euros. Sur le plan locatif, Evere devient un placement de plus en plus intéressant.

BRUXELLES

Vers un marché à deux vitesses

C'est désormais dans les communes les plus abordables de Bruxelles que l'offre d'appartements neufs est la plus fournie. Les promoteurs enchaînent les projets à Molenbeek, Forest et Anderlecht, histoire de redynamiser des pans entiers de quartiers. Un fossé se creuse toutefois en termes de prix par rapport aux autres communes de la capitale.

BRUXELLES

Dans l'est du Brabant wallon, les maisons ont encore un avenir

Si le Brabant wallon est une terre de quatre façades, l'est de la province en est son terreau le plus vivace. Les lotissements d'hier se réinventent pour proposer des projets de maisons bien plus réfléchis, d'autant que les terrains sont encore nombreux. Résultat : la fièvre de l'appartement n'y sévit pas encore.

BRABANT WALLON

Wavre se réveille enfin

Le marché brabançon reste dynamique même si ses prix n'évoluent guère depuis trois ans. Le principal enseignement est wavrien. Après des années de léthargie, la cité du Maca dispose enfin d'une offre conséquente de logements neufs. Une offre par contre en recul à Waterloo et Louvain-la-Neuve, deux fers de lance du marché.

BRABANT WALLON

Seraing, la renaissance immobilière du phénix

Ancienne cité de fer et de poussière, elle tente de renouer avec son passé doré, du temps où elle était prospère et animée. Pour attirer de nouveaux habitants, Seraing se veut complémentaire à Liège, différente. Et d'industrielle, cherche à devenir une zone économique attractive, par sa gastronomie, sa culture, ses loisirs, au-delà d'une sidérurgie et d'une cristallerie dont elle conserve et revalorise les symboles.

LIÈGE

Une offre élevée et des prix qui s'envolent

L'offre d'appartements neufs reste particulièrement élevée dans toute la province. Les prix sont à l'avenant, avec des hausses de près de 6,5% un an. De quoi démontrer la vitalité du marché. Notons que c'est désormais dans les cantons de l'Est que les prix des appartements sont les plus élevés.

LIÈGE

Dans le Namurois, les maisons sont un must pour garder les familles

La périphérie namuroise a le vent en poupe. Elle profite d'un dynamisme quelque peu en berne dans le centre-ville et d'une volonté des édiles locaux de multiplier les projets de maisons. De quoi voir éclore des projets en tous genres. Comme à Erpent, entité de plus en plus recherchée.

NAMUR

L'offre est à sec à Gembloux

Si l'offre d'appartements neufs décline un peu partout dans la province, c'est surtout dans des communes comme Gembloux ou Eghezée que cette situation se fait le plus ressentir. Les prix connaissent par contre de belles envolées en un an. Surtout dans la capitale wallonne, véritable moteur provincial.

NAMUR

Analyse du marché immobilier à Namur: Tranquille

Le marché immobilier namurois ne se caractérise pas par son dynamisme. D'une manière générale, les prix des maisons se maintiennent, avec quelques pics à la hausse ou à la baisse çà et là. Les ventes d'appartements sont restées marginales en ce premier semestre 2019.

NAMUR

Dans le triangle d'or, la maison reste un must

Aux portes du Brabant wallon, le marché hainuyer se cherche encore une identité. Tiraillé entre la vague d'appartements et le maintien de lotissements quatre façades, certains politiques ont décidé de fermer le robinet. Jusqu'à nouvel ordre. Une mise sous cloche d'un marché en pleine ébullition.

HAINAUT

Tournai et sa périphérie retrouvent des couleurs

L'offre d'appartements renaît enfin à Tournai alors qu'elle décolle à Mouscron et Ath. Une région qui séduit de plus en plus alors que les prix y restent stables. Les communes proches du Brabant wallon (Soignies, Enghien et Braine-le-Comte) restent les locomotives du Hainaut, avec des prix toujours en nette hausse.

HAINAUT

"Le développement de Marche n'est pas un miracle"

Petite ville dynamique, pourvoyeuse d'emplois et de services, Marche-en-Famenne souffre d'une démographie stagnante. Pour enrayer le report de son attractivité sur les villages voisins, elle mise sur la construction de logements de qualité et la mobilité.

LUXEMBOURG

Des prix qui stagnent

Le nombre d'appartements neufs mis en vente restent dans des standards élevés. Une tendance nouvelle pour le Luxembourg où les promoteurs ont enclenché la vitesse supérieure. Cette dynamique ne se traduit toutefois pas dans les prix. De quoi réaliser quelques affaires intéressantes.

LUXEMBOURG

Une bulle immobilière en Belgique? Seulement dans les grandes villes

Les grandes villes n'ont pas le monopole de la densification. Les lotissements en périphérie des villes de province conviennent parfaitement à ce genre de projet. Ou même ceux situés dans les communes en périphérie des grandes villes. " Et oui, cela se fera parfois au détriment du caractère champêtre de ces communes.

BRABANT FLAMAND

La tendance à la hausse se poursuit

Une nouvelle vague d'augmentations fait passer le prix pour un appartement neuf de 80 m2 à Louvain au-dessus de la barre des 300.000 euros.

BRABANT FLAMAND

Le village autonome, c'est du passé

" Non, vivre en ville n'est pas obligatoire ", selon le constructeur de logements Matexi. Pourvu que nous réussissions à renforcer les centres de nos villages. Mais les villages de Flandre-Occidentale sont-ils prêts et équipés pour ce genre de transformation ?

FLANDRE-OCCIDENTALE

Le Westhoek a du plomb dans l'aile

Contrairement à la tendance nationale, les prix demandés pour les appartements neufs en Flandre-Occidentale ont baissé.

FLANDRE-OCCIDENTALE