Tendances Guide Immo

cover Tendances Guide Immo

Lire no. 02 | 8 septembre 2022

En tant qu’abonné à Trends-Tendances, vous avez accès à

Vue web

Les hausses de prix sur le marché immobilier ralentissent et, en termes réels, les prix se stabilisent. Toutefois, les derniers chiffres font état d'une différence entre le marché des maisons et celui des appartements.

INTRO

Le marché immobilier retrouve la raison après deux années de folie. La réalité économique reprend le dessus dans un contexte où les incertitudes sont multiples. L'évolution des prix se complexifie aussi avec, à l'avenir, des hausses qui concerneront principalement les biens rénovés et bien situés.

TENDANCES

La hausse des prix et de la population démontre que Bruxelles reste attractive. Une nouvelle vision de ville, plus ambitieuse, est toutefois espérée. De manière à ce que l'enjeu de la densification du bâti se mêle à ceux de l'amélioration de la qualité de vie, de la verdurisation de la ville et de la durabilité de l'habitat.

BRUXELLES

Retour à la raison. Les hausses de prix sont plus modérées ces derniers mois. Sauf à Uccle, Anderlecht et Evere. Les appartements les plus chers sont toujours à trouver à Ixelles (524.000 euros pour 124 m2). Les loyers se compressent quelque peu. Pour obtenir un bon rendement, direction Evere.

BRUXELLES

Il n'y a jamais eu si peu d'appartements neufs mis en vente à Bruxelles. Une chute abyssale: l'offre est passée de 2.000 unités en 2020 à 707 aujourd'hui. Et rien n'indique que la courbe va s'inverser dans les prochains mois. Une situation qui se répercute sur les prix, encore en hausse de 5% en un an. Ils dépassent désormais la barre des 5.000 euros/m2 dans les communes du sud de Bruxelles.

BRUXELLES

Les prix des maisons atteignent des sommets à Ixelles, commune très prisée, tandis qu'un phénomène de rattrapage semble se dessiner dans les communes du nord et du nord-ouest de Bruxelles. Les hausses les plus significatives sont effectivement à signaler dans les communes de Ganshoren, Berchem-Sainte-Agathe ou Molenbeek.

BRUXELLES

Le chantier du renouveau, avec la réappropriation de la zone du canal et des Forges de Clabecq, est en bonne voie. Les habitants et investisseurs s'y pressent déjà. Les Confluents seront la touche finale d'une transformation locale entamée il y a 20 ans. On voit les projets s'y multiplier. L'appel d'air aspire tout le centre-ville. Changement de perception en vue.

BRABANT WALLON

Il y a de moins en moins d'appartements neufs à vendre en Brabant wallon. Seules Ottignies, Braine-l'Alleud et Tubize proposent encore un stock conséquent. Peu de nouveaux projets apparaissent. Un contexte qui fait grimper les prix, en hausse de 7% en un an.

BRABANT WALLON

Les prix des maisons se maintiennent à un niveau élevé, mais leur fulgurante envolée enregistrée l'année dernière s'est calmée en ce premier semestre.

BRABANT WALLON

Depuis quelques années, le développement de Liège se concentre sur ses pôles métropolitains et notamment le nord-est de la ville, avec la requalification de Droixhe et la création d'un écoquartier à Coronmeuse. Les efforts se poursuivent aussi dans le centre et tout au long du tracé du futur tram, un véritable axe structurant pour la Cité ardente.

LIÈGE

C'est désormais en province de Liège que l'on retrouve le plus d'appartements neufs à vendre de toute la Wallonie. Le stock navigue dans des sphères bien plus élevées depuis trois ans. Une situation qui va perdurer tant les projets sont nombreux. Les prix grimpent allégrement (+ 7% en un an).

LIÈGE

Quelques communes telles Stoumont, Jalhay, Dalhem ou Waimes ont vu leurs prix exploser ces derniers mois, témoignant de la vitalité du marché immobilier liégeois.

LIÈGE

Plongée dans les rues et les chantiers du centre-ville namurois. Une ville en mutation qui, si elle va multiplier son offre d'appartements neufs, devra améliorer la qualité de ses espaces publics pour maintenir son attractivité, qu'elle soit commerciale ou urbaine. Des défis importants à relever.

NAMUR

Plus de deux tiers de l'offre d'appartements neufs mis actuellement en vente dans toute la province se retrouvent à Namur. Les prix y ont augmenté de 2,5% en un an. Le pipeline de projets se vide à Gembloux, Andenne et Eghezée, attendant des jours meilleurs.

NAMUR

Le prix des maisons est en hausse, particulièrement dans des communes telles que Gedinne, Doische, Ohey, Houyet et Havelange.

NAMUR

Un grand plan de redéveloppement pour emmener La Louvière vers le futur. La nouvelle feuille de route locale est ambitieuse. Près de 2.500 nouveaux logements sont attendus. Reste à séduire les futurs acquéreurs du bien-fondé de ce nouveau virage.

HAINAUT

Le nombre d'appartements neufs mis en vente est toujours important dans le Hainaut. Si Charleroi et Tournai se redressent, c'est bien du côté de Braine-le-Comte, Ath et Mouscron que les projets se multiplient. Les prix sont en hausse de 7,5% en un an.

HAINAUT

Ici aussi, les prix montent. Notamment dans la région de Celles, du Mont-de-l'Enclus, de Frasnes-lez-Anvaing et Ellezelles. Le prix des maisons dépasse même les 300.000 euros à Silly.

HAINAUT

A Aubange, les autorités communales essayent de contenir la pression immobilière en instaurant des règles et en élargissant l'offre. La Ville mène aussi plusieurs projets de rénovation urbaine qui visent autant à redorer son image qu'à créer un terreau pour du logement de qualité.

LUXEMBOURG

Le nombre d'appartements mis en vente s'écroule. Toute la province est concernée. Le stock n'a jamais été si bas. Les permis ne suivent pas alors que la demande reste très élevée. Une éclaircie est attendue à l'automne. Les prix grimpent par contre toujours plus, en hausse de 7,5% par rapport à l'an dernier.

LUXEMBOURG

Les prix des maisons sont plus que soutenus, avec une hausse moyenne de 10% sur 6 mois et 18% sur 1 an. Le sud de la province, proche du grand-duché de Luxembourg, reste bien sûr la région la plus onéreuse.

LUXEMBOURG

La sobriété énergétique et hydrique devient peu à peu une évidence dans les nouveaux projets immobiliers. Mais dans les quartiers durables du futur, la barre est placée encore plus haut. La notion de durabilité est d'ailleurs appelée à s'élargir. Offrir du calme gagne en importance.

BRABANT FLAMAND

Comme d'autres grandes villes portuaires, Ostende se développe au bord de l'eau avec une nouvelle zone urbaine composée de tours à Oosteroever. Le défi: transformer cet ancien site industriel en quartier mixte et vivant avec environ 1.200 logements, mais aussi des activités économiques.

FLANDRE-OCCIDENTALE

Le prix moyen des appartements neufs en Flandre-Occidentale a augmenté de 1,5% au cours des six derniers mois. Sur une base annuelle, la hausse atteint les 3%.

FLANDRE-OCCIDENTALE

L'évolution des prix sur le marché des appartements de Flandre-Occidentale est vacillante. Les maisons et les terrains à bâtir sont devenus nettement plus chers.

FLANDRE-OCCIDENTALE