Haut-lieu d'élégance et de raffinement, La Villa Lorraine reste l'établissement par lequel la troisième étoile sortit de France pour la première fois. Marcel Kreusch, le Monsieur de La Villa, disparut et la troisième étoile s'envola. Au fil des guides, la cuisine déclina et le décor se lustra.
...

Haut-lieu d'élégance et de raffinement, La Villa Lorraine reste l'établissement par lequel la troisième étoile sortit de France pour la première fois. Marcel Kreusch, le Monsieur de La Villa, disparut et la troisième étoile s'envola. Au fil des guides, la cuisine déclina et le décor se lustra. Vient alors un homme d'affaires, Serge Litvine. Energique, lucide et ambitieux. Le processus s'inverse. Des liftings restituent luxe et distinction au décor. Une âme et une volonté nouvelle ramènent une étoile. Le plaisir revient. Depuis une bonne année, Gary Kirchens, le nouveau chef, flirte avec les deux macarons. A 17 ans, Gary Kirchens quitte Eupen pour courir l'Hexagone, montagne l'hiver, Provence l'été. Paul Gagnaire à Courchevel, L'Oustau de Baumanière aux Baux de Provence et Paris avec Eric Briffard alors au Cinq du George V. La suite se débusque à table avec un ceviche mettant en fraîcheur du homard bleu. Un exquis " souvenir des îles ", dixit le chef. Une bluffante vinaigrette aux fruits de la passion et au café stimule le crustacé tranché sur assiette. Du riz noir soufflé et croquant se décline en marge. Recette de Bernard Loiseau, les cuisses de grenouilles aillées avec légèreté posent sur un coulis vert de cresson de fontaine. Haricots cocos au citron confit et espuma de pecorino flattent les saveurs. Des effluves méridionaux annoncent une magnifique sole de ligne grillée avec tact. Un jus à la coriandre, olives, cubes de tomate et petits artichauts violets animent le palais. Le magnifique saint-pierre de "petit bateau" rêve également au sud dans son environnement de citron confit et gingembre, originales tagliatelles de seiche, sauce fenouillette et curry vert. Une cuisson précise flatte le pigeon du Tarn préparé au sang. Trompettes de la mort, figue pochée, royale de foie confèrent une touche originale. Déjeuner à 49 euros (trois services). Menus à 85 euros (trois, 125 (quatre) ou 200 vins compris, 170 (sept) et 270 avec vins.