Dans le secteur hautement compétitif des semi-conducteurs, Taiwan occupe une place de choix, notamment grâce à TSMC, le leader mondial du secteur. Dans ...

Dans le secteur hautement compétitif des semi-conducteurs, Taiwan occupe une place de choix, notamment grâce à TSMC, le leader mondial du secteur. Dans cette optique, Solvay a annoncé la semaine dernière la création d'une coentreprise avec la société taiwanaise Shinkong. Appelée Shinsol Advanced Chemicals, cette nouvelle entreprise entend produire et commercialiser sur l'île du peroxyde d'hydrogène. Cet agent chimique est un élément essentiel de la production de semi-conducteurs puisqu'il intervient dans les étapes de nettoyage et de gravure des puces. Shindol entend en produire 30.000 tonnes dès 2023. Une première étape, sans doute, vu le développement exponentiel du secteur. Solvay produit déjà du peroxyde d'hydrogène, entre autres aux Etats-Unis.