Depuis l'an dernier, Joe Kaeser, le CEO de Siemens, est engagé dans une vaste restructuration du groupe. Celle-ci vise à sortir le champion allemand de sa logique de conglomérat, lent et bureaucratique, et à créer un groupement d'activités autonomes mais pas totalement indépendantes, plus proche donc de la structure d'un holding. La fusion dans l'éolien avec G...