Un mois après avoir vu l'entrée en force du fonds activiste Third Point dans son actionnariat, Royal Dutch Shell annonce une simplification de s...

Un mois après avoir vu l'entrée en force du fonds activiste Third Point dans son actionnariat, Royal Dutch Shell annonce une simplification de sa structure et la fin du système de double action. Une stratégie destinée à faciliter sa transition, à calmer ses actionnaires et à simplifier l'entrée d'investisseurs. L'entreprise a décidé de supprimer le Royal Dutch de son nom pour ne plus s'appeler que Shell. Son siège social va déménager de La Haye à Londres. Son adresse fiscale sera aussi britannique. Une véritable révolution pour cette entreprise anglo-néerlandaise née au début du siècle dernier suite à la fusion de Royal Dutch Petroleum avec Shell Transport & Trading, un groupe anglais d'importation de pétrole.