Quelques jours après l'annonce surprenante de son retrait à la tête du groupe Fiat Chrysler Automobile (FCA), Sergio Marchionne s'est éteint dans un hôpital de Zurich. L'...

Quelques jours après l'annonce surprenante de son retrait à la tête du groupe Fiat Chrysler Automobile (FCA), Sergio Marchionne s'est éteint dans un hôpital de Zurich. L'Italo-Canadien avait pris en mains les destinées de Fiat en 2004 à la demande d'Umberto Agnelli et de John Elkann. A l'époque, le constructeur turinois perdait deux millions d'euros par jour et était au bord de la faillite. Le manager aux éternels pulls noirs avait d'abord entamé une vaste restructuration financière. Puis la nouvelle Fiat 500 avait relancé le groupe en 2007. Marchionne fut aussi l'artisan de la fusion avec Chrysler en parvenant à convaincre Barack Obama, faisant de FCA le septième groupe automobile mondial. Peu avant de mourir, l'administrateur-délégué avait accepté, suite à un pari, de mettre un costume pour annoncer la fin de l'endettement du groupe...