Les passagers au départ de Bruxelles et de Charleroi ne sont pas au bout de leur peine. Après la grève de Ryanair et de Brussels Airlines fin juin,...

Les passagers au départ de Bruxelles et de Charleroi ne sont pas au bout de leur peine. Après la grève de Ryanair et de Brussels Airlines fin juin, voici que les pilotes Ryanair en remettent en couche. Le week-end des 23 et 24 juillet, ils se joindront à l'action de grève de leurs collègues français. Au moment d'écrire ses lignes, le personnel de cabine n'était pas (encore ? ) concerné. Les raisons de cette action sont les mêmes qu'en juin : le non-respect de la loi belge par la compagnie irlandaise. Le climat s'est même dégradé puisque les salaires de juin n'ont pas été indexés comme ils auraient dû l'être. Lors de la grève de juin, quasi la totalité des vols avaient été annulés. Un voyageur averti...2022_07_12_12_06_13_76.xml