Les cadres de Janssen Pharmaceutica sont-ils de vrais cadres ou faut-il revoir la législation ? Le débat est ouvert. Nettement plus rapide que d'autres juridictions, le tribunal du travail de Tongres ...

Les cadres de Janssen Pharmaceutica sont-ils de vrais cadres ou faut-il revoir la législation ? Le débat est ouvert. Nettement plus rapide que d'autres juridictions, le tribunal du travail de Tongres vient de rejeter l'action introduite conjointement par les syndicats socialiste (ABVV), chrétien (ACV) et libéral (ACLVB). Tous trois accusaient le géant pharmaceutique Janssen Pharmaceutica d'avoir exagérément gonflé le nombre de cadres dont le pourcentage est passé en 15 ans de 30% à 60%. Vu la nature de l'activité de l'entreprise, il peut être accepté qu'un grand nombre de scientifiques et de spécialistes en informatique, sécurité ou contrôle de qualité y occupent de " hautes fonctions ", a en effet conclu la présidente Anne-Marie Janssens, qui néanmoins s'interroge. Le tribunal, a-t-elle tenu à préciser dans ses attendus, " doit se limiter au cadre légal existant, même si ce dernier peut être considéré comme dépassé et ne correspondant plus aux réalités socio-économiques d'aujourd'hui. "