On va y croiser les protagonistes de La revue d'études marxistes mais aussi ceux du Centre Jean Gol, de Barricade ou de l'excellent mook belge Wilfried : comme une foire du livre ordinaire, celle politique de la Cité ardent...

On va y croiser les protagonistes de La revue d'études marxistes mais aussi ceux du Centre Jean Gol, de Barricade ou de l'excellent mook belge Wilfried : comme une foire du livre ordinaire, celle politique de la Cité ardente accueille pas mal de visiteurs - une dizaine de milliers - et convoque différents styles aux multiples opinions et formats. Le lieu investi - la Cité Miroir - n'est pas un hasard puisque cette spectaculaire piscine reconvertie en espace d'exposition et d'événements, il y a presque quatre ans, s'est donnée pour mission de jeter un regard pointu sur les engagements passés ou présents. L'intérêt de cette manifestation qui s'adresse autant au grand public qu'aux écrivains, enseignants ou chercheurs, est aussi de dynamiser et d'enrichir le débat politique en Belgique francophone. Un luxe utile. Pour l'ouverture de son 10e anniversaire, la Foire du livre politique propose également la projection du bouillant film La haine, le jeudi 23 novembre à la Salle Bovy du Complexe Opéra. Des mots électrifiés par les images. Du 23 au 26 novembre à La Cité Miroir à Liège, www.lafoiredulivre.net