Il y a donc les biens de prestige, à partir de 1 million d'euros, en moyenne. Et les biens haut de gamme, un cran en-dessous. Avec la collaboration du bureau d'expertise de Crombrugghe & Partners, nous avons recensé les quelques développements neufs en la matièr...

Il y a donc les biens de prestige, à partir de 1 million d'euros, en moyenne. Et les biens haut de gamme, un cran en-dessous. Avec la collaboration du bureau d'expertise de Crombrugghe & Partners, nous avons recensé les quelques développements neufs en la matière en Belgique. A Bruxelles, les projets de la Résidence Quadrian, du Louise 430, du The Cond'Or ou encore du Parc Hamoir à Uccle sont affichés entre 4.800 et 6.000 euros/m2. Leurs penthouses s'affichant même à plus de 10.000 euros/m2. En Brabant wallon, quelques projets commencent également à flamber comme celui de l'Agora mené par Eckelmans à Louvain-la-Neuve (plus de 4.000 euros/m2). A Namur, citons la Résidence Hôtel de la Plage, dont les prix dépassent 4.000 euros/m2. En province de Luxembourg, Les Balcons de la Semois, à Bouillon, sont dans la même veine. En Brabant flamand, citons le projet I love Hungaria, à Louvain, (4.000 euros/m2). A Gand, des projets tels que la Green Tower, les Bords de Lys ou la Résidence, située Sint-Widostraat, flirtent avec les 4.500 euros/m2. A Courtrai, la Résidence Domus permet de franchir allégrement la barre des 5.500 euros/m2. Alors qu'à Anvers, certains appartements de la Résidence Liberty atteignent 7.500 à 8.500 euros/m2. Même topo avec le Zuiders Dok III où certains appartements grimpent à 6.000 euros/m2.