Le " Belgian Knockout " ne fait provisoirement pas partie du calendrier 2020 officialisé par l'European Tour. Cela ne veut pas dire que le tournoi n'aura pas lieu. Quelques dates sont encore libres (notamment au mois d'août) et des négociations sont en cours. Mais il est clair que ce n'est pas très bon signe. Créé en 2017 à l'initiative de Thomas Pieters et de sa famille, le BKO n'a pas réussi, jusqu'ici, à trouver réellement sa place sur le circuit, peut-être en raison de sa formule de jeu hybride. Les deux premières éditions, célébrées à Rinkven, se sont d'ailleurs révélées déficitaires. On sait d'expérience qu'il n'est pas simple d'organiser un tournoi de golf de ce niveau dans notre pays. Les budgets sont très élevés et le public est souvent blasé. On espère néanmoins qu'une solution sera trouvée pour permettre au golf made in Belgium de rester sur la carte du calendrier de l'European Tour.