L'intercommunale Publifin (SCRL) est le holding faîtier du groupe industriel Nethys, par l'intermédiaire du véhicule Finanpart. C'est chez Nethys (SA) que sont logées les activités opérationnelles du groupe. Celles-ci sont assurées soit au sein de Nethys même (c'est le cas de l'activité de câblo-distribution sous la marque Voo), soit via une de...

L'intercommunale Publifin (SCRL) est le holding faîtier du groupe industriel Nethys, par l'intermédiaire du véhicule Finanpart. C'est chez Nethys (SA) que sont logées les activités opérationnelles du groupe. Celles-ci sont assurées soit au sein de Nethys même (c'est le cas de l'activité de câblo-distribution sous la marque Voo), soit via une des filiales de Nethys. Nous avons choisi dans cette infographie de nous limiter aux activités les plus emblématiques de Nethys : l'énergie, les télécoms, les médias et l'IT. Le groupe est également actif dans l'assurance (via Integrale notamment) et possède 24 participations directes et près de 200 participations indirectes dans des structures publiques ou privées (EDF Luminus, Aéroport de Liège, Socofe, Nice-Matin, etc.). Nous avons demandé à Pascal Flisch, business development manager chez Roularta Business Information, d'analyser les chiffres du groupe Nethys : " S'il est bien une chose qu'on ne pourra pas reprocher au management du groupe, c'est d'être de mauvais gestionnaires, souligne-t-il. Au niveau consolidé, Publifin a réalisé un chiffre d'affaires de 996,28 millions d'euros en 2015 pour un bénéfice de 72,89 millions, ce qui représente une fort belle rentabilité de 7,32 %. La moitié du bénéfice est généreusement distribuée aux actionnaires, soit 37,25 millions d'euros. Mais le groupe investit beaucoup et le cash-flow net, soit la réelle valeur ajoutée créée, se monte en fait à 240,33 millions. La rentabilité réelle est donc de 24,12 %, soit un retour sur fonds propres de 10,85 %. Globalement, l'argent reste dans le groupe et est réinvesti. Cela crée un cercle vertueux d'efficacité financière, qui allège le poids de la fiscalité (isoc) à un modeste 10,54 % réel. "