Si les arènes de Forest-National et du Palais 12 ne reprendront sans doute pas leurs activités avant 2021 et/ou la découverte d'un vaccin, deux salles bruxelloises majeures, en termes de concerts, sortent enfin de plusieurs mois d'inactivité, avec des jauges en accord avec les décisions gouvernem...

Si les arènes de Forest-National et du Palais 12 ne reprendront sans doute pas leurs activités avant 2021 et/ou la découverte d'un vaccin, deux salles bruxelloises majeures, en termes de concerts, sortent enfin de plusieurs mois d'inactivité, avec des jauges en accord avec les décisions gouvernementales et les désormais obligatoires mesures sanitaires. A l'Ancienne Belgique, on pointera la Belge Blanche (11 septembre) dont le premier album, Empire, sorti au printemps est un rien passé à la trappe. Le 21, c'est un autre artiste national, Lefto qui se produit avant que les compatriotes électro-pop de The Bipolar ne s'installent en salle le 3 octobre. Et l'excellent nu-jazzman londonien Leifur James, l'un des rares Anglo-Saxons qui n'a pas annulé ou reporté sa prestation, sera - en principe- à l'AB ce 8 octobre. Situation de reports et de live streams au Botanique qui, néanmoins, propose quelques soirées en chair et en os. Il reste en principe quelques tickets pour le passage des Américains de Saint Motel (auteurs du tube My Type) le 5 septembre. Les deux prestations du 13 septembre du Belge folk cosmique Halehan (la matinée pour les kids) sont chaudement recommandées, tout comme celle de Sébastien Tellier le 29 septembre, lui aussi tenu au silence malgré son excellent album Domesticated, quelque peu plombé par le virus. Vu les circonstances mouvantes, il est conseillé de suivre l'actualité des concerts sur les sites des salles.