La Wallonie a lancé la semaine dernière son projet pilote de consigne de canettes. Neufchâteau dispose ainsi de la première avaleuse de boîtes de soda (ou autres), une machine automatisée qui permet à chaque citoyen d'y r...

La Wallonie a lancé la semaine dernière son projet pilote de consigne de canettes. Neufchâteau dispose ainsi de la première avaleuse de boîtes de soda (ou autres), une machine automatisée qui permet à chaque citoyen d'y ramener celles en bon état ou légèrement tordues ramassées sur la voie publique. Après inscription sur le site primeretour.be, chaque canette rapportée permet de recevoir cinq centimes financés par le secteur. Au bout de 100 exemplaires, un bon de 5 euros à valoir chez les commerçants locaux participants sera émis. L'objectif premier de ce projet est de lutter contre les déchets sauvages. Carlo Di Antonio, ministre wallon de l'Environnement, estime que, chaque année, 32 millions de canettes sont abandonnées en Belgique. Durant deux ans, 24 communes wallonnes réparties en 12 binômes vont participer à ce projet pilote. L'idée est de tester alternativement dans ces binômes la méthode automatisée et le retour manuel auprès d'un employé communal. Avec mesure de l'impact tant sur la collecte des sacs bleus PMC que sur la réduction des déchets sauvages dans les communes concernées.