Proximus ne proposera plus la location de téléphones fixes à partir de 2018. Cette décision met un terme à une polémique qui durait depuis des semaines et avait condui...

Proximus ne proposera plus la location de téléphones fixes à partir de 2018. Cette décision met un terme à une polémique qui durait depuis des semaines et avait conduit Alexandre De Croo, le ministre des Télécoms, et Kris Peeters, le ministre des Consommateurs, à intercéder auprès de l'opérateur et de Dominique Leroy, son CEO. En effet, certains clients de Proximus paient depuis des années la location d'un appareil fixe souvent vétuste et depuis longtemps amorti. A partir de l'année prochaine, l'opérateur ne proposera plus de nouveaux contrats de location. Les clients qui veulent continuer le pourront mais recevront un nouvel appareil. Ceux qui arrêtent auront la possibilité d'acheter un combiné à un prix avantageux. Dans tous les cas de figure, les 150.000 clients concernés devront se manifester pour exprimer leur choix.