Démoli au printemps dernier, l'ancien casino de Middelkerke devait être remplacé par une arche de verre abritant un marché couvert, un centre de congrès, des espaces commerciaux, un hôtel et un casino. Mais depuis, des élections ont eu lieu et, depuis toujours opposé au projet, Jean-Marie Dedecker, nouveau bourgmestre de la commune, ne veut pas d'une " serre sur la digue ". Il a été suivi en cela par le collège échevinal qui, évoquant des " manquements systématiques ", a décidé de refermer le dossier. Ce dernier risque toutefois d'être rouvert devant les tribunaux. Déplorant cette " rupture unilatérale " qui " méprise la nécessaire sécurité juridique ", le groupe Willemen nie tout manquement et envisage une action en justice pour récupérer les frais déjà engagés. Du côté de la commune, on reste serein tout en s'activant pour ne pas rater la saison touristique. Les travaux de démolition, en effet, ne sont pas terminés. Des appels d'offres ont déjà été lancés pour accélérer leur achèvement. Dès le mois de juin, en effet, une roue géante sera installée sur le site. Haute de 44 mètres elle devrait apporter une plus-value à la cité sans coûter un sou à la commune. Nous ne payerons que l'électricité et l'exploitant pourra se rémunérer via les tickets d'entrée, explique Tom Dedecker, échevin du Tourisme.