C'est la pizzéria qui fait le buzz en ce moment du côté du parvis de la Trinité à Ixelles. Le midi, difficile de se faufiler ici pour trouver une table, sinon en se glissant sur les petits bancs de la table commune. C'est que la proposition est diablement séduisante : le caviste nature Tonton Marcel...

C'est la pizzéria qui fait le buzz en ce moment du côté du parvis de la Trinité à Ixelles. Le midi, difficile de se faufiler ici pour trouver une table, sinon en se glissant sur les petits bancs de la table commune. C'est que la proposition est diablement séduisante : le caviste nature Tonton Marcel s'est transformé en Marcella, avec une déco bien sentie et, en point d'orgue, un superbe four à pizzas en cuivre. Le lieu a beau se présenter comme une casa popolare, on a quand même plutôt l'impression de se trouver dans une de ces nouvelles adresses " concept " qui font fureur dans le quartier. D'autant qu'à 17,90 euros la pizza bottarga et tomates jaunes, c'est pas franchement " popolare ". On est surtout déçu du fait que ladite poutargue ne semble être que dans l'intitulé, disparaissant derrière les écorces de citron... On préfère la pizza à la nduja calabraise et aux tomates rouges du Pienolo (14,90 euros). Les ingrédients sont choisis avec soin, mais trop riches. D'autant que la pâte, si elle est savoureuse, manque un peu de légèreté. On a dès lors lorgné dans l'assiette de la voisine, où les pâtes du jour (13,50 euros), toutes simples, semblaient nickel. Le lieu a heureusement gardé son amour du vin, à travers une petite sélection de flacons italiens tip-top. Avec, par exemple, un excellent nebbiolo 2018 des Langhe piémontaises (7,20 euros), qui donne tout de même envie de retenter l'expérience...