Pierre & Gilles, c'est, par exemple, cette image de Stromae réalisée en 2014 qui présente le chanteur belge au milieu de fleurs, la chemise bariolée de roses. Un triomphe de la couleur (et donc de l'optimisme)... s'il n'y avait cette larme glissant de l'oeil droit du Bruxellois. Un hommage aux chansons rythmées qui n'occultent pas la tristesse éventuelle de leur...

Pierre & Gilles, c'est, par exemple, cette image de Stromae réalisée en 2014 qui présente le chanteur belge au milieu de fleurs, la chemise bariolée de roses. Un triomphe de la couleur (et donc de l'optimisme)... s'il n'y avait cette larme glissant de l'oeil droit du Bruxellois. Un hommage aux chansons rythmées qui n'occultent pas la tristesse éventuelle de leur auteur. Pierre Commoy et Gilles Blanchard sont partenaires depuis 1976, année de leur rencontre amoureuse à Paris. Leur première oeuvre commune date de 1977. Pierre réalise les photographies, tirées sur toiles, et ensuite Gilles les peint. Dans un esprit de collaboration et de fantasme permanents. En 40 ans, leurs images pimpantes ont fait le tour du monde. D'abord parce qu'elles mettent en scène de façon inédite des stars - de Mireille Mathieu à Madonna, de Marilyn Manson à Etienne Daho - comme des inconnus, avec une prédilection pour les éphèbes peu vêtus. Ensuite, parce que la théâtralisation fait du sujet un personnage de création un peu folle dans un décor immanquablement fruité. Les couleurs pétantes et l'imagination créative sont d'autant plus remarquables que les images sont intégralement réalisées sans trucages ni retouches numériques. La vaste expo qui occupe la galerie principale du musée ixellois remonte le cours de leur travail, séduisant au-delà d'une " provocation sexuelle " que le duo ne revendique d'ailleurs pas malgré l'érotisation évidente de certaines oeuvres. On se rend compte alors que ces photos-tableaux cotés sur le marché international - de 80.000 à 100.000 euros - toujours réalisées en un seul exemplaire, possèdent aussi une empathie avec notre monde qui dépasse les sensations croustillantes. Pierre & Gilles : Clair-Obscur, au Musée d'Ixelles jusqu'au 14 mai, www.museedixelles.irisnet.be Par Philippe Cornet