La saga TikTok vient de prendre un tour sans doute définitif. Dimanche, Microsoft, qui s'était associé à Walmart, a appris de ByteDance, la maison mère de TikTok, qu'elle refusait sa propo...

La saga TikTok vient de prendre un tour sans doute définitif. Dimanche, Microsoft, qui s'était associé à Walmart, a appris de ByteDance, la maison mère de TikTok, qu'elle refusait sa proposition de rachat des opérations américaines. Selon le Wall Street Journal, Oracle serait sur le point d'emporter le morceau même si les autorités chinoises, qui ont rendu la vente de produits technologiques plus compliquée en août, démentent à ce stade. Le deal avec Oracle ne serait pas une vente mais le groupe de Larry Ellison deviendrait un partenaire technologique de confiance. Avec, probablement, une absence de transfert des algorithmes qui ont fait le succès de TikTok et un débours de cash bien moindre que les 25 milliards de dollars initialement annoncés. Il reste à savoir si ce partenariat, qui a des allures de restructuration des opérations américaines, satisfera les exigences en termes de sécurité nationale de l'administration Trump.