Que peut-on encore écrire sur Vincent van Gogh, le peintre le plus célébré de nos jours ? N'en a-t-on pas tout dit? Yves Vasseur nous démontre que les chemins très arpentés peuvent se révéler des terrains de jeu passionnants. Surtout quand on apprend à les regarder sous le prisme du journaliste. Prenez cette photo de Vincent van Gogh, l'une de...

Que peut-on encore écrire sur Vincent van Gogh, le peintre le plus célébré de nos jours ? N'en a-t-on pas tout dit? Yves Vasseur nous démontre que les chemins très arpentés peuvent se révéler des terrains de jeu passionnants. Surtout quand on apprend à les regarder sous le prisme du journaliste. Prenez cette photo de Vincent van Gogh, l'une des deux seules connues du peintre. On y voit un garçon aux portes de l'adolescence poser devant l'objectif. Il a fallu 2018 et la recherche d'Yves Vasseur pour mettre au jour l'erreur : sur cette photo, il ne s'agissait pas de Vincent van Gogh, comme on l'a si longtemps pensé, mais de son frère Théo ! Le récit de cette découverte, minutieusement rendu par l'auteur, est une leçon de critique historique : à l'heure des f ake news, il est bon d'illustrer l'idée que même les plus vieilles certitudes méritent d'être investiguées et que la vérité s'accorde parfois mal avec ce qu'on voudrait lui faire dire. Spécialiste du début de la carrière artistique du peintre (Yves Vasseur a été le commissaire général de Mons 2015 qui a accueilli l'exposition retraçant les années boraines de Van Gogh), l'auteur nous embarque également en plein Borinage à la découverte d'une famille qui a bien connu le peintre. Là aussi, la rigueur du journaliste- chercheur pourrait bien mettre à mal l'authenticité de deux oeuvres attribuées au peintre qui avaient été retrouvées dans un modeste grenier belge et à présent conservées à la National Gallery de Washington. A moins que cette fois, il n'en aille autrement ? Vous l'aurez compris, ce livre d'art prend des allures de thriller et se lit comme tel.