Le site web de The Family est plein de couleurs, d'images de petits chats et de feuilles de palmier. Quand vous quittez le site, vous tombez sur une photo du film Le Parrain et le message " No one leaves The Family ". Pas conventionnel dans l'univers business. Mais The Family n'est absolument pas un acteur conventionnel. Ce n'est pas un espace de coworking, pas un fonds de capital-risque, pas même un accélérateur. C'est un peu tout à la fois. Et son modèle fait figure d'exception dans le milieu des accélérateurs et autres incubateurs de start-up. S'il prend une participation de 5% dans les sociétés qu'elle aide, The Family n'injecte pas de cash. En échange de ces 5%, celles-ci obtiennent par contre une série de services ( networking, conseils, etc.) et disposent d'un accès à un réseau de centaines d'entrepreneurs, d'investisseurs et des membres du personnel de The Family. Ceci étant, les jeunes pousses qui entrent dans l'organisation ne voient pas de bureaux mis à leur disposition. Une absence volontaire, qui les incite à développer leur culture d'entreprise dans leurs propres murs. Enfin, The Family vise le long terme, les jeunes entrepreneurs en restant membres permanents.
...