Peugeot présente la nouvelle 308, modèle commercialement capital pour le constructeur français. Cette petite lionne se donne un nouveau genre: d'une génération à l'autre, la 308 se fait plus longue, plus large et plus basse, ce qui lui donne un a...

Peugeot présente la nouvelle 308, modèle commercialement capital pour le constructeur français. Cette petite lionne se donne un nouveau genre: d'une génération à l'autre, la 308 se fait plus longue, plus large et plus basse, ce qui lui donne un air plus râblé. Cette Peugeot étrenne aussi le nouveau logo de la marque, qui trône à la fois sur la calandre et sur les flancs de la voiture. Comme chez Ferrari... A bord, le mobilier évoque les cockpits d'avion et on retrouve le tout petit volant cher à la marque. Le constructeur assure aussi avoir amélioré l'habitabilité arrière, qui n'était pas le fort de l'ancienne 308. Par contre, le volume du coffre régresse légèrement. Sous le capot, on trouve des moteurs à essence (1.2 turbo de 110 ou 130 ch) et diesel (1.5 HDi 130 ch) mais la 308 propose aussi pour la première fois deux versions hybrides plug-in, fiscalement déductibles à 100%. Celles-ci associent le 1.2 turbo à essence (150 ou 180 ch) et un moteur électrique (110 ch), pour une puissance cumulée de 180 ou 225 ch. D'après le constructeur, la batterie de 12,4 kWh offre une autonomie de 60 kilomètres en mode électrique. Ce sera sans doute un peu moins en pratique. Le tarif des nouvelles 308 n'est pas encore connu.