L'an dernier, Picanol a pulvérisé tous ses records. Le cours de l'action a dès lors augmenté de manière vertigineuse. La barre est placée de plus en plus haut pour le groupe : il lui faut à présent battre le dernier record. Concernant le chiffre d'affaires (CA), Picanol est bien parti, puisqu'il a déjà enregistré un chiffre record sur les six premiers mois écoulés et que le carnet de commandes est encore bien garni. La seule ombre au tableau (lire également en rubrique Portefeuille) se nomme Tessenderlo Group, dont Picanol est le principal actionnaire, avec plus de 36 % des actions, et dont la croissance du CA n'a pas été accompagnée d'une hausse du bénéfice.
...