Ils l'ont cherchée et ils l'ont retrouvée, cette dédicace signée il y a près de 30 ans de la main même de Pierre Bartholomée - directeur artistique et le chef permanent de l'OPRL de 1977 à 1999 - sur l'un des casiers des loges du Suntory Hall. Cette salle de concert, située dans le quartier huppé d'Akasaka, à Tokyo, a accueilli les plus grands ensembles du monde. Tradition oblige, les chefs d'orchestre y laissent une trace de leur passage dans les backstages. " Cela renforce le côté mythique de cette salle, s'amusait Daniel Weissmann, directeur de l'ensemble liégeois depuis 2014, quelques heures avant le dernier concert de cette tournée japonaise. Toute l'équipe s'y est mise, scrutant les centaines d'inscriptions, à la recherche de cette signature apposée en 1990. "
...