Quasi centenaire, la société Bister va quitter le giron familial. Représentante de la troisième génération de la moutarderie installée aujourd'hui à Achène, Fabienne Bister cherchait depuis des années un successeur issu de la descendance de son gra...

Quasi centenaire, la société Bister va quitter le giron familial. Représentante de la troisième génération de la moutarderie installée aujourd'hui à Achène, Fabienne Bister cherchait depuis des années un successeur issu de la descendance de son grand-père. En vain, finalement, puisque Bister vient d'être rachetée par Natura. Depuis sa reprise en 2012 par Arthus de Bousies, cette entreprise fondée à Forest juste avant la guerre est en plein boom. En sept ans, elle est passée de 5 à 20 équivalents temps plein et a multiplié son chiffre d'affaires par cinq (de 650.000 euros à 3,5 millions). En plus de la production de mayonnaises, vinaigrettes et ketchup haut de gamme à Tubize, Natura a crû de façon exogène en reprenant les moutardes néerlandaises bios de Tons Mosterd et les confits d'oignons et de figues de Top Quality. Arthus de Bousies reprend l'ensemble des activités de Bister, soit une trentaine de références dont les produits proposés dans le fameux pot en forme de grenade mais aussi la marque L'étoile avec ses huiles et ses vinaigres. L'emploi sera maintenu, tout comme le management et les moyens de production dont l'usine située en Champagne qui alimente le marché français. Le prix de vente n'a pas été communiqué.