Equilis avait détaillé l'automne dernier ses ambitions européennes. Le bras immobilier du groupe Mestdagh vient de dévoiler le pilote qui sera chargé de faire décoller la fusée carolo aux quatre coi...

Equilis avait détaillé l'automne dernier ses ambitions européennes. Le bras immobilier du groupe Mestdagh vient de dévoiler le pilote qui sera chargé de faire décoller la fusée carolo aux quatre coins de l'Europe. Et c'est une tête connue qui monte logiquement d'un cran dans l'organigramme : le directeur général Olivier Beguin prend la tête de tout le groupe. Il sera remplacé à la direction d'Equilis Belgique par Nadia Vrancken, débauchée chez AG Real Estate, où elle dirigeait le département retail. Elle supervisera les nombreux projets belges, dont notamment la seconde phase du chantier des papeteries de Genval et l'ouverture le 1er juin de la première phase de Court-Village à Court-Saint-Etienne. A l'étranger, Equilis a lancé quatre chantiers en France et en Espagne. Des filiales sont par ailleurs en passe d'ouvrir en Allemagne et au Luxembourg, après celles en Pologne, au Portugal et aux Pays-Bas. Trois autres pays sont à l'étude pour un lancement dès 2018. Xavier Attout