Faites-nous le pitch de MintT.
...

Faites-nous le pitch de MintT. Nous développons une solution de détection et d'aide à la prévention des chutes des personnes âgées, en maison de repos, à l'hôpital et bientôt à domicile. Ce n'est pas juste un capteur, mais une technologie de services de monitoring et d'alertes nourrie par une intelligence artificielle qui apprend continuellement. Le but : sécuriser les résidents et permettre aux soignants de se concentrer sur leur métier. Pas de bracelet à porter ? C'est plus confortable que cela. Nous plaçons un capteur (pas une caméra) dans la pièce où se trouve la personne. Il analyse l'environnement et les déplacements en 3D, de manière anonyme. Le service est directement intégré au dossier du patient et automatisé. C'est un " business model " rentable ? C'est du SaaS, donc un abonnement avec des revenus qui se construisent peu à peu. On est aux alentours de 850 euros par mois par établissement pour couvrir capteurs, outils et analyses. Le temps de parvenir à une masse critique d'utilisateurs et d'accélérer la commercialisation, lever des fonds reste indispensable. 1,3 million d'euros, pas de quoi internationaliser à ce stade ? Non, mais nous devons poursuivre notre avance technologique et stimuler notre R&D. Nous attaquons tout le Benelux, mais l'ambition est mondiale. Les problèmes que nous réglons peuvent l'être de la même manière partout sur la planète. Vous avez raison, pour voir plus grand et plus loin, cette somme ne suffira pas.