La semaine dernière, l'affaire Nethys a connu un nouveau rebondissement. Ces cinq dernières années, McKinsey avait assisté l'intercommunale sur un cert...

La semaine dernière, l'affaire Nethys a connu un nouveau rebondissement. Ces cinq dernières années, McKinsey avait assisté l'intercommunale sur un certain nombre de dossiers et, notamment, la vente de Win, Elicio et VOO. Trois transactions finalement mal embarquées puisque François Fornieri a dû rendre les deux premières et que la vente de la troisième à Providence est contestée en justice. Pour l'ensemble de sa consultance, McKinsey a reçu 23,59 millions d'euros d'honoraires. Dans la plus grande discrétion, il a négocié une transaction financière avec la nouvelle direction de Nethys et a décidé de rétrocéder 7 millions. McKinsey reconnaît, de la sorte, avoir failli dans sa tâche et avoir fourni un travail qui ne correspond pas à ses standards.