Au moins 2.000 logements pour étudiants devraient être déclarés " inaptes " dès le 1er janvier prochain suite au durcissement des règles en matière de location. Tel sera, par exemple, le cas des c...

Au moins 2.000 logements pour étudiants devraient être déclarés " inaptes " dès le 1er janvier prochain suite au durcissement des règles en matière de location. Tel sera, par exemple, le cas des chambres sans lavabo. Les problèmes se situent principalement du côté des logements loués selon la kotmadamformule. Celle-ci permet aux propriétaires de maisons devenues trop grandes, par exemple suite au départ des enfants, de louer à peu de frais, c'est-à-dire sans aménagements particuliers, jusqu'à trois chambres pourvu que leur superficie soit d'au moins 12 m2 et que la partie réservée à la famille comporte au moins 110 m2. Introduite en 2013, la formule est en principe temporaire mais, en pratique, renouvelable tous les cinq ans. Si les propriétaires ont été nombreux à profiter de l'aubaine, ils sont aujourd'hui tout aussi nombreux à reculer devant le coût d'une mise aux nouvelles normes. Si rien ne change, ce sera la catastrophe, préviennent les services de la KULeuven.