Sous réserve d'approbation de l'accord par la Commission européenne, ArcelorMittal a donc choisi Liberty House pour le rachat de près de deux tiers de ses activités liégeoises. L'entreprise britannique, qui appartient à Gupta Family Group (GFG), ...

Sous réserve d'approbation de l'accord par la Commission européenne, ArcelorMittal a donc choisi Liberty House pour le rachat de près de deux tiers de ses activités liégeoises. L'entreprise britannique, qui appartient à Gupta Family Group (GFG), va donc reprendre une décaperie, les lignes de galvanisation à chaud 4 et 5 situées à Flémalle ainsi que le fer blanc de Tilleur. Soit plus de 700 emplois. Si le plan passe la rampe européenne, ArcelorMittal emploiera encore 560 personnes en région liégeoise sur ses sites de Kessales, Marchin et Ramet. Liberty House reprendra aussi l'usine de Dudelange au Grand-Duché ainsi que les autres lots qu'ArcelorMittal avait mis en vitrine dans le cadre du rachat d'Ilva, le fleuron de l'acier italien, à savoir des usines situées en Roumanie, République tchèque, Macédoine et Italie. C'est donc un autre Indien qui va débarquer sous peu à Liège. Liberty House est la principale entité du groupe appartenant à Sanjeev Gupta, un milliardaire britannique né en Inde. L'homme est aussi secret que décidé puisqu'en très peu de temps, il a bâti un véritable empire sidérurgique. Liberty House est présente dans 30 pays, emploie 12.500 personnes pour un chiffre d'affaires de 6,8 milliards d'euros.