Depuis 2010, la rémunération des pharmaciens, via le budget des soins de santé, comporte trois volets : des honoraires pour des soins pharmaceutiques spécifiques, u...

Depuis 2010, la rémunération des pharmaciens, via le budget des soins de santé, comporte trois volets : des honoraires pour des soins pharmaceutiques spécifiques, un honoraire fixe pour chaque produit remboursable vendu (4,27 euros) et une marge économique de 20 % sur le prix du médicament qui couvre les frais liés à l'activité. Cette marge n'a cessé de diminuer ces dernières années en raison de la baisse des prix des médicaments et de la mise sur le marché de plus grands emballages. A l'initiative des ministres de la Santé publique, Maggie De Block et de l'Economie, Kris Peeters, le conseil des ministres vient d'adopter le principe de l'indexation des deuxième et troisième volets à partir du 1er janvier 2019. L'idée est de stabiliser leurs revenus sans que le prix des médicaments n'augmente pour les patients.