Même s'il est moins riche que son pendant français de l'Ina, le site de la Sonuma vaut son pesant d'archives. Société anonyme créée en 2009 pour préserver et numériser les archives radio-TV de la RTBF (et de ses précédents équivalents) produites entre 1930 et 2007. Même si la navigation sur www....

Même s'il est moins riche que son pendant français de l'Ina, le site de la Sonuma vaut son pesant d'archives. Société anonyme créée en 2009 pour préserver et numériser les archives radio-TV de la RTBF (et de ses précédents équivalents) produites entre 1930 et 2007. Même si la navigation sur www.sonuma.be n'est pas toujours idéalement calibrée et s'il faut en passer par des pubs avant d'aboutir au contenu, ses ressources au niveau culturel sont étonnantes, voire remarquables. On peut y visionner des raretés oubliées, comme "Jacques Brel, Pierre et le Loup", émission de 1963 où le chanteur présente le conte pour enfants de Prokofiev, accompagné de l'Orchestre de la RTB. Outre les interviews de célébrités, de Fernandel à Romy Schneider en passant par Serge Reggiani, dans ce qui reste la meilleure émission ciné de la chaîne publique, " Le carrousel aux images ", la Sonuma rappelle combien TV et radio ont excellé dans la découverte et le reportage. D'où de fascinantes émissions vintage où l'on rencontre un Andy Warhol encore jeune (" L'école de New York ", 1965) ou cette visite au premier concert belge de Jeff Buckley à Anvers en 1994 pour " Intérieur nuit ". En passant par des moments rares, ainsi ceux réservés aux écrivains Jean-Marie Le Clézio en 1966 et Marcel Moreau, disparu en avril, visitant Boussu en 1975. Avec aussi des séries où pendant près d'une heure, on suit, par exemple, Jean-Luc Godard filmé par Manu Bonmariage en 1982 dans "Un homme, une ville ".