Après une médiation tentée par Robert Badinter et une assignation devant le tribunal de Paris, les deux dernières branches financières de la famille fondée par Mayer Am...

Après une médiation tentée par Robert Badinter et une assignation devant le tribunal de Paris, les deux dernières branches financières de la famille fondée par Mayer Amschel ont décidé d'enterrer la hache de guerre. Plus aucune ne pourra utiliser le nom " Rothschild " seul. La branche suisse de la famille poursuivra ses activités sous l'appellation " groupe Edmond de Rothschild ", très impliqué dans la gestion d'actifs et la banque privée. Ce groupe est dirigé par Ariane et Benjamin de Rothschild. La partie française, actrice majeure en Europe dans le conseil en fusions et acquisitions, peut garder le nom de " Rothschild & Co ". Elle est dirigée depuis peu par Alexandre, le fils de David de Rothschild. Enfin, le divorce est complètement consommé puisque les deux familles ont décidé de mettre fin à leurs participations croisées.