Docteur en droit de l'ULB, Danielle Knott s'est naturellement tournée vers les cabinets d'avocats et le barreau de Bruxelles pour débuter sa carrière en 1993. Pendant cinq ans, elle va se spécialiser en droit familial et en droit du travail. Et puis brusquement, la voilà partie chez Carmeuse comme juriste d'entreprise. " C'est un pur hasard, se rappelle-t-elle. Un ami m'a parlé de ce poste. J'étais sceptique car je n'étais pas formatée pour l'industrie. Ma rencontre avec Dominique Collinet, le CEO de l'époque, a tout changé. J'ai été séduite par l'entreprise et l'homme. " Oui mais au bout de six mois, Danielle Knott s'ennuie et planifie son retour dans un cabinet d'avocats. Dominique Collinet lui fait alors une proposition qui ne se refuse pas. " Il savait que j'é...