Les ports belges, qu'ils soient maritimes comme Anvers ou fluviaux comme Liège, vont devoir payer d...

Les ports belges, qu'ils soient maritimes comme Anvers ou fluviaux comme Liège, vont devoir payer des impôts sur leurs activités commerciales. En vertu d'une tradition, ils bénéficiaient jusqu'ici d'un régime de faveur. Or, la Commission européenne ne le voyait pas d'un bon oeil pour des raisons de concurrence. Son couperet vient de tomber : la Belgique - et aussi la France - vont devoir soumettre leurs ports à l'impôt des sociétés pour le 1er janvier 2018. Par Jean-Christophe de Wasseige