Il y a 10 ans, Brigitte Malou devient CEO du Domaine des Grottes de Han, entreprise familiale dont elle est administratrice depuis 2000. A l'époque, le site naturel qui fait partie de notre patrimoine souffre de la désaffection du public. Une décennie plus tard, tant le parc qui s'étend sur 250 hectares que la grotte connaissent le succès de foule. Ces dernières années, cette fréquentation en ha...

Il y a 10 ans, Brigitte Malou devient CEO du Domaine des Grottes de Han, entreprise familiale dont elle est administratrice depuis 2000. A l'époque, le site naturel qui fait partie de notre patrimoine souffre de la désaffection du public. Une décennie plus tard, tant le parc qui s'étend sur 250 hectares que la grotte connaissent le succès de foule. Ces dernières années, cette fréquentation en hausse constante s'est traduite dans les résultats avec un chiffre d'affaires qui a progressé entre 2015 et 2019 de 6 millions à un peu moins de 9 millions d'euros. L'année dernière a marqué un coup d'arrêt avec une chute du CA de quelque 2 millions d'euros. "La fermeture du parc et de la grotte en 2020 a entraîné une baisse du nombre de visiteurs de l'ordre de 30%, observe Brigitte Malou. Mais lorsque nous avons pu rouvrir, nous avons constaté un afflux important de gens qui manifestaient un besoin de nature. Nous avons alors accueilli davantage de public par rapport à une année normale. Cette crise nous a également amenés à repenser notre organisation. Ainsi, nous avons dû mettre en place un système de réservation qui nous a permis d'accueillir les visiteurs dans les meilleures conditions et dans le respect des règles sanitaires." "J'ai également l'impression que le Belge a redécouvert l'Ardenne et les richesses naturelles de son pays, ajoute-t-elle. Nous avons eu beaucoup moins de visiteurs étrangers et n'avons pas organisé d'événements. Toutefois, cette crise a été un accélérateur d'innovations. Par ailleurs, nous avons bénéficié durant cette période d'une belle visibilité dans les médias, notamment en Flandre. Nous sommes confiants pour l'avenir." Le parc est ouvert au public depuis le 13 février et les équipes du domaine n'attendent plus que le feu vert des autorités pour faire à nouveau découvrir l'ensemble des richesses d'un patrimoine naturel exceptionnel. Cette crise a été un formidable accélérateur d'innovations." BRIGITTE MALOU (DOMAINE DES GROTTES DE HAN))