Présent sur les réseaux sociaux, Rudy Smolarek est aujourd'hui directement contacté par les producteurs eux-mêmes. " L'autre jour, je postais sur Instagram des photos de vanille et un Brésilien m'en a proposé. Nous avons ensuite demandé à ce nouveau contact local de chercher d'autres épices." C'est que les épices d'Amérique du Sud et surtout d'Amazonie ont le vent en poupe. " Lors de l'événement Gelinaz à Bruxelles, Christophe Hardiquest (du bi-étoilé Bon Bon, Ndlr) et d'autres chefs nous ont demandé de trouver de l'açaï, fruit très recherché d'un type de palmier poussant en Amérique du Sud et qui a un goût de framboise chocolatée. Aujourd'hui...