Eric Legnini est né en 1970 à Huy de parents italiens : le père, ingénieur mécanicien, comme la mère, chanteuse d'opéra (notamment aux côtés de José Van Dam), gavent le bambino de musique. Notamment de classique via les standards de Bach ou de Mozart pour lesquels le...

Eric Legnini est né en 1970 à Huy de parents italiens : le père, ingénieur mécanicien, comme la mère, chanteuse d'opéra (notamment aux côtés de José Van Dam), gavent le bambino de musique. Notamment de classique via les standards de Bach ou de Mozart pour lesquels le jeune Eric montre d'emblée une prédisposition pianistique. Mais d'autres territoires attirent l'ado nourri aux sonorités de James Brown et Jimi Hendrix : ceux du jazz et donc, de New York où il part vivre, âgé de 18 ans à peine. L'année électrique qu'il y passe à la dure est fondatrice d'un parcours rapidement hissé au niveau professionnel via une seconde migration. A Paris, où il réside et travaille depuis les années 1990. Au printemps 2017, le session-man reconnu - il accompagne, par exemple, Ibrahim Maalouf - a sorti Waxx Up, impeccable et ambitieux treizième album où ses qualités de claviériste doublent celles de compositeur-producteur. Sans tout à fait délaisser le jazz, les morceaux, invitant divers vocalistes, incarnent le groove américain suprême des années 1970-1980, noyauté de funk, de rock et de plaisir. Sur la prochaine scène bruxelloise de Wolubilis, Legnini sera accompagné d'un full band, cuivres et chanteur, pour ce qui s'annonce comme une belle entrée en matière musicale à 2018.