Le Dinantais Adolphe Sax s'en retournerait dans son étui à musique: son cher saxophone est devenu numérique. Le Yamaha YDS-150 avec son haut-parleur intégré est désormais disponible à la vente au prix de 900 euros. C'est une suite logique pour le co...

Le Dinantais Adolphe Sax s'en retournerait dans son étui à musique: son cher saxophone est devenu numérique. Le Yamaha YDS-150 avec son haut-parleur intégré est désormais disponible à la vente au prix de 900 euros. C'est une suite logique pour le constructeur japonais qui s'est fait depuis plusieurs années une solide réputation avec ses pianos digitaux. Tout a été réuni pour se rapprocher du rendu acoustique, de la disposition des touches au pavillon en laiton (la seule touche cuivrée ou presque), jusqu'à la résonance, si compliquée à reproduire. Le système qui repose sur échantillonnage numérique offre évidemment tous les avantages de sa technologie. Véritable couteau suisse, le dernier-né de la firme nippone, leader sur le marché, permet de choisir d'un simple clic entre le saxo soprano, alto, ténor ou baryton, avec un éventail total de 73 sonorités. Le volume est modulable sur 15 niveaux et pour jouer les Paul Desmond à trois heures du matin sans réveiller les voisins, il suffitde brancher un casque sur la prise mini-jack. Les puristes pincent les lèvres, ce qui est la moindre des choses quand on pratique un instrument à vent.