Ces derniers temps, de plus en plus de leaders politiques de pays occidentaux ne jurent que par le protectionnisme. Ils annoncent des mesures pour entraver voire empêcher le libre-échange entre les pays en instaurant de nouveaux freins ou de nouveaux tarifs d'importation. Ce protectionnisme peut compliquer aussi bien le libre-échange que la mobilité des personnes. Pensez aux pays que fuient les réfugiés ou les migrants ou à la restriction des visas d'entrée aux Etats-Unis pour les citoyens de certains pays.
...