L'idée

Le recours massif aux visioconférences imposé par la crise sanitaire a décidé Jo Peters, le patron de la société de construction de décors Deusjevoo (" deux-chevaux ", écrit à la flamande), à créer un micro-studio entièrement dédié à ces échanges. Constatant que les employés, soit en télétravail, soit sur leur lieu de travail, se pliaient à cet exercice imposé sans disposer d'un environnement à la hauteur, Jo Peeters a dégainé sa solution : pour des lives vidéo vraiment qualitatifs, pourquoi pas imaginer le " plus petit studio télé du monde " ? Résultat : une cabine hermétique de 2,5 m de haut et environ 3 m2 au sol. Le tout doté de l'isolation, la technologie, l'ergonomie et le look ...

Le recours massif aux visioconférences imposé par la crise sanitaire a décidé Jo Peters, le patron de la société de construction de décors Deusjevoo (" deux-chevaux ", écrit à la flamande), à créer un micro-studio entièrement dédié à ces échanges. Constatant que les employés, soit en télétravail, soit sur leur lieu de travail, se pliaient à cet exercice imposé sans disposer d'un environnement à la hauteur, Jo Peeters a dégainé sa solution : pour des lives vidéo vraiment qualitatifs, pourquoi pas imaginer le " plus petit studio télé du monde " ? Résultat : une cabine hermétique de 2,5 m de haut et environ 3 m2 au sol. Le tout doté de l'isolation, la technologie, l'ergonomie et le look nécessaires pour une qualité professionnelle. Un cocon monoplace (voir biplace en se serrant un peu) dédié aux présentations de produits, meetings, webinaires, e-learnings, entretiens de recrutement, unboxings, tutoriels, etc. " On a réussi à adapter ce qui existe dans un studio de 40 m2 à un micro-studio de 3 m2, explique Laurens Dejager, business developer de Deusjevoo. Premier atout, l'isolation sonore totale assurée grâce à trois matériaux : la structure en bois, les zones translucides en verre antibruit et un revêtement en feutre qui tapisse tout l'intérieur. Au-dessus de la porte, le voyant classique 'On Air' qui, allumé, signifie qu'on est en plein chat vidéo. Chaque cabine est équipée d'un système d'aération, d'un plan de travail réglable, d'une connexion plug & play et d'un tabouret ajustable. " Mais l'arme fatale, c'est l'éclairage. Finis les contre-jours, les visages sur ou sous-exposés, les cadrages bancals, les cernes et le double menton accentués par de mauvaises ombres, assure-t-on chez Deusjevoo. " Notre partenaire Painting With Light a mis tout son savoir-faire sur le rendu lumineux, détaille Laurens Dejager. C'est une qualité studio avec trois sortes de lumières différentes, avec une télécommande pour moduler les intensités selon les situations mais aussi les tailles de personnes filmées, assises ou debout. " A la formule basique, peuvent s'ajouter des options : une vraie caméra pro autonome pour améliorer le rendu image ou si celle de votre laptop n'est pas performante ; la customisation de l'arrière-plan avec le logo de l'entreprise en 3D incrusté dans un décor aux couleurs de la société ; et l'option très corona-compatible, un système d'aération avec pulsion d'air stérile grâce à un filtre automatique UV-C mis au point par la société ABN Cleanroom Technology. " Ce système de ventilation garantit au mini-studio un air pur, décontaminé, sans virus ni bactéries ", indique Laurens Dejager. Professionnel, sûr, dans l'air du temps, bon pour l'image dans tous les sens du terme, monté en quatre heures, le mini-studio ferait donc le maximum pour optimiser toute communication à distance. Intégrable dans n'importe quel environnement de bureau (au coeur d'un paysager, dans un hall, etc.) et facilement déplaçable, le box hermétique a son prix : 18.595 euros ! La grande majorité des sociétés seront probablement plus sensibles aux formules leasing. Depuis le lancement du " plus petit studio télé du monde ", la société de Genk reçoit chaque semai- ne des marques d'intérêt et des demandes de devis, tant de grosses sociétés que de PME et d'indépendants.